Accueil > Transport et profession > Les bons gestes pour les chauffeurs livreurs en temps de pandémie

Les bons gestes pour les chauffeurs livreurs en temps de pandémie

COVID-19 - Fiches conseils métiers pour les salariés et les employeurs

À ce jour en France, 59 105 cas recensés de malades confirmés du Coronavirus et malheureusement 4 503 personnes décédées*, il reste vital pour toutes les professions encore en activité pour le bon fonctionnement de notre pays, d’être informées et surtout de pouvoir bien agir pour leur sécurité et celle de tous. Le ministère du Travail, avec l’aide d’experts, a rédigé des fiches conseils destinées aux employeurs et aux salariés, pour se protéger des risques de contamination au COVID-19.

Voici celle destinée aux conducteurs routiers et aux livreurs :

PNG - 82 ko

Ces fiches concernent plusieurs secteurs dont les salariés sont amenés lors de leurs déplacements à échanger avec des collaborateurs et des clients, voici donc notamment les gestes barrière à respecter pour limiter la transmission de tout fluide contenant le virus, prenons ici pour exemple les chauffeur-livreurs.

Contenu de la fiche Chauffeur Livreur délivré par le Ministère du Travail français :

CHAUFFEUR LIVREUR : KIT DE LUTTE CONTRE LE COVID-19 (fiche PDF)


PNG - 289.2 ko


Quels sont les risques de transmission du Covid-19 ?

Quand vous êtes touché par un postillon ou une gouttelette contaminée :
Sécrétions projetées lors d’éternuements ou de la toux, en cas de contact étroit : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre en l’absence de mesures de protection.

Rappelez-vous que vous pouvez aussi être porteur du virus et le transmettre

Quand vous portez vos mains ou un objet contaminé au visage :
Un risque important de transmission est le contact des mains non lavées.
Sur les surfaces contaminées (objets, poignées...), le virus peut survivre quelques heures.

Quand vous mangez, buvez, fumez ou vapotez, si vous avez les mains sales
ou que vous partagez les aliments, les bouteilles ou verres avec d’autres, il existe
un risque important lors du contact de la main avec la bouche.

Trois phases essentielles dans toute action :

PNG - 147.6 ko

Préparer :

Si le véhicule est multi-utilisateurs, désinfectez les clés et l’intérieur du véhicule entre chaque utilisateur et désinfectez la commande manuelle (descente et montée des haillons).

Attribuez, dans la mesure du possible :
• Un véhicule à un livreur pour ses tournées. En cas d’impossibilité, prévoyez les modalités d’une désinfection à chaque changement de livreur (poignées du diable ou du transpalette, volant, levier de vitesses, tableau de bord, habitacle...) ;
• Des outils individuels à chaque livreur (diable, sacs, tablette, téléphone...).

Prévoyez ce qu’il faut absolument emmener dans le véhicule :
• Préparez un kit que chaque livreur prend avant de partir : réserve d’eau et savon, serviettes à usage unique ou gel hydro alcoolique, lingettes, sacs-poubelle,
papier toilette, ... ;
• Prévoyez un kit de dépannage d’urgence pour éviter le passage chez le garagiste en cas de coup dur (bombe anti-crevaison pour les VUL...) ;
• Dotez chaque conducteur d’un moyen de communication portable avec chargeur adaptable ;
• Vérifiez la présence des documents obligatoires, en particulier l’attestation dérogatoire de déplacement professionnel.
Lors que vous désinfectez, cette opération peut être réalisée avec des produits d’entretien ou désinfectant courants.
Organisez la tournée et identifiez les lieux où vous pourrez vous arrêter pour prendre une pause afin de vous restaurer et aller aux toilettes. Préparez et emportez
vos propres repas.

PNG - 129.2 ko

Préparer :

Préparez les livraisons :
• File d’attente : restez dans la cabine ;

• Ayez le numéro de téléphone du site de livraison et si possible le nom du responsable du lieu de chargement ou de déchargement ;

• Renseignez-vous sur les règles applicables à l’entrée du site d’accueil (klaxon, téléphone, appel de phare, etc.), le lieu de parking ou la zone d’attente (cas d’opération en cours lors de votre arrivée)

et les points auxquels vous aurez accès ou qui seront mis à votre disposition durant la pandémie sur le site de livraison (locaux sanitaires, coin café, etc.) ;

• Renseignez-vous sur les règles de chargement/déchargement afin de déterminer les consignes de distance à respecter avec les salariés du site (entre les personnes et vis-à-vis du véhicule et du chargement), sur les quais de chargement/déchargement, à l’entrée des entrepôts, des usines, etc. ;

• Si vous livrez un particulier, prévoyez dans le SMS ou l’e-mail avertissant de l’heure de livraison, les consignes de sécurité à respecter par le client (distance) et les modalités de dépose des colis.
Déposer le colis devant la porte. Ne pas demander de signature.

PNG - 89.5 ko

Réaliser :

• Chargez en dernier dans le véhicule ce qui sera livré en premier, pour limiter les manipulations ;
• Respectez les distances de sécurité en présence de plusieurs livreurs ;
• Prévoyez un contact permanent avec votre base pour communiquer et gérer les imprévus, notamment
si vous êtes seul dans le véhicule ;
• Mettez-vous suffisamment à l’écart de l’opération de livraison, si votre participation n’est pas indispensable ; • Assurez-vous d’être seul pendant l’arrimage s’il est nécessaire ;
• Évitez tout contact physique direct ou indirect avec le personnel du site d’accueil durant la livraison :
stylos à usage unique, scannage des colis, éviter le doigt pour signer sur l’écran du terminal, livraison avec dépose au sol, sur une table ou un chariot,en présence du client, sans remise en main propre. S’il est d’accord, remplacez par exemple la signature par une photo du client avec son colis ;
• Ne vous touchez pas le visage avant de vous être lavé les mains a minima après chaque livraison, avec de l’eau et du savon, des lingettes ou du gel hydro alcoolique. Jetez les déchets dans un sac poubelle dans la cabine et nettoyez le matériel (sac, diable, équipements d’aide à la manutention) particulièrement les zones en contact avec les mains.

Vérifier :

• Vérifiez avec la liste de ce qu’il faut absolument emmener dans le véhicule que celui-ci est paré pour une nouvelle tournée (ex. : eau, savon, gel hydro alcoolique et autres consommables) ;
• Nettoyez l’habitacle ;
• Renforcez les vérifications du bon état du véhicule (pneumatiques, pare-brise, essuie-glaces, etc.)
pour ne pas être obligé d’aller au garage pour une intervention non planifiée ;
• Évacuez les déchets au retour, nettoyez l’habitacle, réapprovisionnez le kit de désinfection (eau, savon, gel
hydro alcoolique et autres consommables) ;
• Procédez à des retours et partages d’expériences des aléas de la journée pour adapter les procédures
et mesures initialement prévues.

Pour accéder à toutes les fiches et les télécharger sur vos mobiles, c’est par ici 

Les fiches disponibles via le lien :fiche "Travail dans le BTP" fiche "Chauffeur Livreur", fiche "Travail en caisse", fiche "Travail en boulangerie", fiche "Travail dans un garage", fiche "Activité agricole", fiche "Travail sur un chantier de jardins espaces verts", fiche "Travail dans l’élevage", fiche "Travail filière cheval".

*source chiffres OMS

PNG - 604 ko

Les derniers articles de Transport et profession

La Truck ITV de Philippe Canetti

2019 : DAF veut atteindre 25% de parts de marché

Fier de ses 6 829 immatriculations en France en 2018, DAF Trucks continue sa progression record.

Une force tranquille et des objectifs pour 2019 ambitieux dans un marché tendu très concurrentiel, DAF avance avec constance vers son objectif : 25% de parts de marché.
À noter cependant que les leaders historiques restent sur leur position au global, avec Daimler et TRATON Group et ses deux marques MAN et Scania.

Encore un prix pour le DAF XF

Le NEW XF est élu Truck of the Year en Irlande du Nord

Le DAF XF est lauréat pour la quatrième fois en Europe, et cette fois, c’est en Irlande du Nord, pendant l’événement prestigieux du Export & Freight Transport & Logistics Awards 2018, que le jury composé de professionnels a élu ce NEW XF, dans la catégorie longue distance et poids lourds (heavy-duty vehicule). Le véhicule ainsi primé fait l’objet d’une réelle reconnaissance par la profession, sont en cause son confort, et sa fiabilité.