Accueil > Présentation et Essai > COMPARATIF RALENTISSEUR

COMPARATIF RALENTISSEUR

Plus de sécurité mais pas seulement...



Les systèmes de frein-moteur ont considérablement évolué et leurs performances permettent d’assurer un bon niveau de sécurité aux poids lourds.
Alors, nous sommes en droit de se demander pourquoi ajouter un ralentisseur hydraulique sur la transmission ?

JPEG - 22.5 ko

Une bonne association

La réponse tient en plusieurs arguments : le ralentisseur hydraulique est beaucoup plus puissant, son fonctionnement est indépendant des régimes moteurs, il est plus modulable et il cumule sa capacité de retenue à celle du frein moteur. Cette association des deux systèmes permet de mieux exploiter la précieuse et gratuite énergie cinétique. À l’économie de carburant, par cette meilleure gestion d’énergie, s’ajoute un gain de sécurité et une économie accrue des freins de service.


JPEG - 23.3 ko

Un avantage supplémentaire appréciable

Un autre avantage non négligeable du ralentisseur hydraulique : la moindre usure du moteur par la réduction des hauts régimes qui sont indispensables au bon rendement du frein moteur d’origine. 

Sur route, la différence de comportement entre deux véhicules équipés, ou non, d’un Voith est évidente, cependant, le constructeur équipementier allemand a souhaité réaliser des tests comparatifs sur un circuit fermé à la circulation. Des repères posés au sol et l’utilisation d’appareils de mesures ont permis d’évaluer les performances de chacun des deux systèmes.

JPEG - 23.2 ko

Un comparatif incontestable

Afin d’obtenir un comparatif incontestable, le même véhicule a été utilisé pour les deux expériences. Les deux systèmes ont simplement été déparamétrés puis reparamétrés, suivant les données du constructeur pour chacune des deux situations de freinage.

Sur une piste plane de 1 km 600, des cônes régulièrement espacés ont permis de repérer, à 80 km/h, le point de mise en action des systèmes de ralentissement. Un compteur a permis de relevé la distance parcourue, en décélération, jusqu’à atteindre 20 km/h. Plusieurs tests effectués dans les mêmes conditions ont donné des résultats, avec une marge d’erreur d’une dizaine de mètres.

Des écarts éloquents

Les écarts de deux cents mètres et de plus de 10 secondes entre les tests du véhicule paramétré avec le frein-moteur seul, et les tests, avec ce même véhicule paramétré avec le ralentisseur Voith, sont suffisamment éloquents pour démontrer le gain d’efficacité de ce ralentisseur.

Il apparaît clairement que, pour obtenir un ralentissement puissant, et néanmoins modulable, l’utilisation du ralentisseur hydraulique Voith dispense de rétrograder. De plus, il permet de diminuer très nettement le recours aux freins de service et augmente d’autant les possibilités d’anticiper.

Production : Voith. Producteur Délégué : Stéphane BARBERIS Voith France. Remerciements : Pascal COLDEFY Formatruck. Olivier LENORMAND Groupe Lenormand. Stéphane Develter. Réalisation : Vincent MAHE. Ligne Editoriale – Suivi de production : Catherine GODELOUP. Journaliste André GODELOUP. Voix off : Françoise Carrere. Musiques CC Mixter Shut up by Djeemax Never heard a rhyme like this before by Scottatham in peace by Alex Bezora. Production Exécutive : GODELOUP PRODUCTION www.godelouprod.com

Les derniers articles de Présentation et Essai

Une commande record de 100 Volvo FM Electric pour DFDS

L’ère du camion électrique est désormais à conjuguer au présent avec Volvo Trucks

Avec le déploiement de nouvelles offres mettant en avant les motorisations électriques, les constructeurs mettent à disposition çà et là des véhicules pour que les transporteurs puissent tester et voir dans quelles mesures ces nouveaux véhicules peuvent s’adapter à leurs missions et à leurs besoins logistiques.
Il semble que la société DFDS ait passé ce cap et adhère complètement à cette nouvelle mobilité électrique, puisqu’elle vient de signer une commande record de 100 Volvo FM Electric.

DFDS est la plus grande entreprise de logistique et de transport d’Europe du Nord. Ce contrat évoqué plus haut est actuellement la plus importante acquisition commerciale de camions électriques Volvo et à n’en pas douter une des plus volumineuse en matière de poids lourds électriques au niveau mondial.

Après une première remise de clés effectuée en août par Roger Alm, Président de Volvo Trucks, à Niklas Andersson, vice-président exécutif et chef de la division logistique DFDS, les camions vont vite arriver sur site pour se déployer sur le réseau DFDS entre la fin de 2022 et le début de 2023.

Un total look sport racing pour le MAN TGX 18.640 de Luxo Bennes

Dans l’entreprise de Antonio Rodrigues, on a une manière toute particulière de fêter les anniversaires, en effet pour les 25 ans de Luxo Bennes, Antonio a fait l’acquisition d’un MAN TGX 18.640 Individual Lion S de 640 chevaux et comme il ne voulait pas s’arrêter là, il a demandé à Pedro Chaves, ancien carrossier peintre en charge du service Achats de l’entreprise, de mettre tout son talent créatif au service de cette série spéciale.

Et voilà ce que cette transformation radicale nous offre : un total look sport racing, qui sera visible sur nos routes lors des transports du camion de course Luxo Sport qui participe au Championnat de France Camions…

Pour notre part, nous avons hâte de pouvoir l’admirer aux 24H du Mans, puisque ce camion super racé fait partie des camions exposés sur le stand MAN Truck & Bus à l’occasion du Concours du Plus Beau Camion MAN de l’année 2021 pendant ce week-end totalement dédié aux camions et à leurs passionnés...En attendant quelle machine !!!! Qu’en pensez-vous ?