Accueil > Sécurité et Environnement > eActros en phase de tests intensifs en centre-ville

eActros en phase de tests intensifs en centre-ville

Mercedes-Benz Trucks : ’Innovation Fleet’ PHASE 2 - SUITE

Afin de continuer à tester dans les meilleures conditions possibles et dans un cadre maîtrisé son eActros, Mercedes-Benz Trucks fait le choix, pour sa phase 2, de collaborer avec des entreprises dont les principales missions se trouvent en milieux urbains et suburbains et avec des trajets et des plannings déjà instaurés et éprouvés, la marque peut ainsi analyser les comportements et l’autonomie de son « eVéhicule » dans un contexte dont le rythme est soutenu et constant.

Avec ces paramètres en tête, se tourner vers une entreprise telle que Remondis, paraissait avoir toute sa pertinence pour tester les fonctionnalités et la motorisation de l’eActros sur le terrain ; puisque cette entité a pour vocation « le développement durable au service de l’homme et de l’environnement », en effet, ses préoccupations et ses missions sont totalement orientées vers l’écoresponsabilité et les domaines d’activités sensibles que sont le recyclage ou encore le traitement des eaux.

PNG - 205.1 ko

Concrètement Remondis, en collaboration avec la société Rhenus, a choisi une version 25 tonnes de l’eActros afin d’intervenir dans le centre-ville de Cologne, notamment en zones interdites aux camions thermiques (gazole) avec des trajets restreints.

Cologne : la « logistique verte » de Remondis illustrée par l’eActros

Stephan Krings, Managing Director de REMONDIS Rheinland : "En tant que plus grande entreprise d’Allemagne pour la gestion des déchets, la durabilité et la conservation des ressources font parties des piliers fondamentaux de la philosophie de notre entreprise et façonnent tous les domaines d’activité de Remondis. Parfaitement conforme à cette philosophie, l’eActros de Cologne accomplira son travail en toute tranquillité et dans le respect de l’environnement." 

Informations constructeur :

L’eActros utilise le châssis du Mercedes-Benz Actros. L’architecture du véhicule a été adaptée à la propulsion électrique et comporte une forte proportion de pièces spécifiques. Deux moteurs électriques, installés à proximité des moyeux de roues de l’essieu arrière, fournissent une puissance de 126 kW/171 ch et un couple maximal de 485 Nm chacun. Ceci offre, selon le rapport de transmission, environ 11 000 Nm chacun, pour des performances équivalentes à celles offertes par un camion conventionnel. Des batteries lithium-ion de 240 kWh apportent l’énergie à l’eActros. En fonction de la charge disponible, les batteries peuvent être rechargées en deux heures (à 150 kW).

Le développement et les tests de ces camions de distribution lourde à propulsion électrique reçoivent le support du Ministère Fédéral allemand de l’Environnement (BMU) et du Ministère des Affaires Economiques et de l’Energie (BMWi), en tant que partie du projet Concept ELV².

PNG - 1.4 Mo

Plus d’infos sur eActros et sa production future ici

En savoir plus sur REMONDIS

Les derniers articles de Sécurité et Environnement

Volvo Trucks souhaite aider les entreprises à passer à l’électrique

Gamme électrique Volvo Trucks : FH, FM, FMX, FE et FL

Délivrant déjà des camions électriques dès février 2019, Volvo Trucks accélère la mise sous tension de sa nouvelle gamme avec désormais quatre segments couverts par ses nouveaux camions silencieux.

En effet, en plus des Volvo FE et FL assemblés en France à l’usine de Blainville, on peut dorénavant commander les trois nouveaux modèles Volvo FH, FM et FMX en version tout électrique.

Jusqu’alors, nous étions encore dans l’expectative, concernant la compatibilité entre longue-distance et électrification des motorisations dédiées aux poids-lourds, mais douter ne semble plus être le commencement de la sagesse dans ce domaine, où il faut avancer pragmatiquement pour obtenir des résultats concrets, et pour cause, Volvo Trucks se positionnent dans le peloton de tête avec cette gamme totale électrique.

Viapost tend vers le zéro émission avec ENGIE Solutions

Station GNV de Chelles : première station sur site postal en France

C’est avec la problématique très concrète de « concilier les besoins des transporteurs et une mobilité plus durable » que le Groupe La Poste et précisément sa filiale Viapost* ont ouvert et inauguré ce lundi, la première station d’avitaillement au GNV de France sur le site postal de Chelles.

Comme beaucoup de ses collègues chargeurs, Viapost a choisi deux objectifs génériques pour mettre en place sa stratégie durable : le recours privilégié à des camions de transporteurs partenaires roulant au GNV, et le déploiement de stations gaz sur des plateformes logistiques importantes afin d’optimiser la mobilité en mode écoresponsable.