Accueil > Présentation et Essai > Range T on the road with André Godeloup

Range T on the road with André Godeloup

Responsive Driving Truck : Renault Trucks T



C’est sur le site de Blainville sur Orne que Renault Trucks a invité 250 journalistes à bord des camions de la Gamme T. Ceux qui détiennent le permis de conduire PL, ont pu conduire et se faire une idée précise de ces tous nouveaux véhicules.
L’usine de Blainville sur Orne comporte désormais deux nouvelles lignes de montage ultra modernes pour la tôlerie et le garnissage cabine.

JPEG - 214 ko

Range T : très nette différence !

Pour cette première prise en main accordée à toute la presse spécialisée, le temps est gris, pas vraiment favorable à la couleur foncée choisie pour lancement de cette nouvelle gamme.

À propos de cette couleur, les avis sont partagés : trop sombre, pas facile à photographier, ne met pas en valeur le véhicule etc. Tout a été dit !

En fait ce qui surprend, c’est un choix inhabituel. RENAULT TRUCKS a délibérément décidé d’ignorer les couleurs conventionnelles de lancement favorables aux pixels des appareils photographiques. Éviter les sempiternels bleus roi consensuels et rassurants, les jaunes citron aguicheurs, les rouges agressifs ou encore les séduisants métallisés gris ou verts.

Hervé BERTRAND responsable, entre autres, de l’esthétisme de la nouvelle gamme RENAULT TRUCKS, a voulu que la très nette différence d’aspect globale de cette nouvelle cabine, soit accentuée par une couleur jusqu’alors inusitée. 

Inusitée quoique… On croise de-ci de-là des voitures automobiles de grandes classes arborant cette couleur. Et pourquoi, finalement les couleurs des camions ne seraient-elles pas sobres et élégantes, contrastant avec certaines outrances décoratives consternantes ?

JPEG - 182.1 ko

Range T : confort devant la roue

Donc le temps gris m’incite à monter rapidement dans la grande cabine du T.
Malgré la hauteur de plancher, l’ascension se fait aisément grâce aux marches régulièrement espacées et légèrement décalées. A noter que malgré l’accès atypiques des Magnum, il n’y a eu aucun accident pendant la glorieuse vie de ce modèle. Par contre, il est arrivé récemment que des démonstrateurs   eux-mêmes, tellement habitués au Magnum, cherchent, du bout du pied, des marches aujourd’hui ramenées devant la roue. Habitude : quand tu nous tiens !
Bien assis, bien positionné, ceinture bouclée, départ pour quelques kilomètres qui me permettront de me faire une idée. À toute à l’heure….

JPEG - 146.6 ko

Range T : long courrier par excellence !

Sur le parking, bien à l’abri sous une immense tente blanche, Mme Amélie DEBREUX, responsable Produit Longue Distance, décrit le véhicule avec lequel je suis parti sur les routes normandes en compagnie de Jean-Paul CARABIN, démonstrateur et néanmoins ami.
"Ce véhicule, nous dit Mme DEBREUX, est le T High Sleeper Cab. Son plancher est plat ! Ce tracteur est équipé d’un moteur 13 litres de 520 ch. C’est la configuration privilégiée pour les longs courriers".

JPEG - 239.4 ko

Range T : toutes les options  !

J’ai l’avantage de conduire effectivement le modèle le plus puissant, possédant la plus grande cabine, muni de toutes les options et j’en profite sereinement. J’apprécie notamment le détecteur de sorties de trajectoires mais je n’ai pas l’intention de tester le détecteur d’obstacles et son freinage assisté, préférant me référer aux essais réalisés sur un circuit adapté. Pas de cascades sur la route ! (Voir la vidéo)

Range T : optimisé pour l’économie de carburant

Mme DEBREUX continue de nous décrire le T en question :
"Ce modèle est équipé d’une boîte de vitesses robotisée Opti Driver. Cette boîte équipait déjà nos précédents véhicules. Par contre la succession des rapports a été optimisée de façon à favoriser la conduite économique".

RENAULT TRUCKS T : conduite ou pilotage ?

Au volant, je constate effectivement que la succession des rapports, s’adapte bien aux différentes configurations routières rencontrées. Une boîte qui sait se faire oublier...

Pour le conducteur reste à doser le ralentisseur avant d’aborder une situation qui l’oblige à ralentir. Finalement les freins de service ne sont utilisés qu’en renfort ponctuel ou pour un maintien du véhicule à l’arrêt.

La plupart des manœuvres sont confiées aux automatismes et un rôle de surveillance est attribué au conducteur. Nous sommes plus proche du pilotage que de la conduite.

Les commandes qui entourent le conducteur sont intelligemment réparties et bien positionnées.

Je considère que les boutons de commandes rotatifs sont les plus simples à manier (Tourner-Sélectionner. Pousser-Valider).

Avoir situé le tableau des fusibles sous le plateau central de la planche de bord semble être un bon choix : en pleine lumière du jour, ou éclairé par le plafonnier, les fusibles grillés seront plus faciles à repérer.

JPEG - 165.9 ko

Enfin voilà un véhicule dont la prise en main est logique et simple. Je l’ai immédiatement adopté ou le contraire, allez savoir….

En un mot, le RENAULT TRUCKS T est intuitif, sur le web, on parle souvent de « responsive design » pour une adaptabilité à toutes les plateformes et un usage intuitif, évident ergonomiquement ; alors c’est clair, pour moi, le T c’est LE "Responsive Driving Truck" ☺.

André GODELOUP pour Truckeditions 21.10.2013

JPEG - 175.6 ko

RENAULT TRUCKS T : pour un usage durable !

En rentrant sur le site de Blainville, j’ai demandé son avis à Bruno TEREYGEOL journaliste à L’Argus :
"Je pense, nous dit-il, que c’est un camion qui va vraiment plaire parce qu’il a une forte personnalité. Il est différent du VOLVO. Beaucoup s’attendaient à découvrir en lui un VOLVO moins cher. Certains transporteurs m’ont dit : après avoir essayé le VOLVO FH, je vais attendre la sortie du RENAULT. J’aurai le même et il va me coûter moins cher. En fait ce n’est pas du tout le même. Je ne dirai pas qu’il est mieux mais on voit qu’il est davantage conçu pour un usage quotidien et durable ".

JPEG - 214.3 ko

Le T annonce la couleur !

Et puis j’ai demandé également à Etienne BAYON, journaliste pour TRUCKSMAG de nous donner ses sentiments :
"J’ai constaté des progrès à peu près dans tous les domaines : rangements, espaces confort et position de conduite. C’est le camion des dix, quinze ans à venir et il annonce clairement la couleur ! "

La couleur ! Décidément tout le monde en parle !

En savoir plus sur le RENAULT TRUCKS T essayé par TRUCKEDITIONS :

JPEG - 170.7 ko

Moteur DTI 13
Six cylindres en ligne
520 ch / 2550 Nm
Injection : injecteurs pompe à contrôle électronique.

Boîte de vitesses
La boîte Optidriver est proposée de série sur le Renault Trucks T. Elle dispose d’un nouveau logiciel de commande électronique de transmission, d’une nouvelle commande de rapport avec régulation de température pour un refroidissement plus efficace.

Ralentisseurs
Trois types de ralentisseurs sont proposés avec les moteurs Euro 6 :
- le frein sur échappement qui développe une puissance de 227 kW sur le DTI 13.
- le ralentisseur Optibrake sur le DTI 13 avec une puissance de 414 kW qui en fait le ralentisseur moteur le plus puissant du marché. Ceux-ci se retrouvent sur tous les véhicules équipés d’une boîte robotisée.
- le ralentisseur hydraulique Voith sur boîte de vitesses dont la commande est désormais installée à droite du volant, délivre une puissance de 450 kW sur le DTI 13.

Ponts
Pour sa nouvelle gamme Longue Distance, Renault Trucks propose à ses clients des rapports de ponts bien adaptés aux différents métiers de la longue distance :
- le P13170 avec simple réduction, ratio de 2,64 à 3,70
- le P1361 avec double réduction, ratio de 3,46 à 5,41

Nouveau système de gestion de l’air
Renault Trucks propose un tout nouveau système de gestion électronique de l’air : l’EACU (Electronic Air Control Unit). Sa mission est de filtrer l’air comprimé, de l’assécher, de réguler la pression d’air et de piloter le compresseur d’air. Il intègre la fonction frein de parc électrique automatique à l’arrêt du moteur.

Une cabine plus aérodynamique
Le pare-brise incliné à 12°, la forme en trapèze de la cabine de 2,35 m à l’avant et 2,5 m à l’arrière et des optiques avec déflecteurs intégrés, confèrent à cette nouvelle cabine une meilleure pénétration dans l’air.

Systèmes de sécurité de série
- Avertisseur sonore de franchissement de ligne.
- Régulateur de vitesse adaptatif qui maintient une distance de sécurité avec le véhicule qui le précède.
- Avertisseur de collision avec tout obstacle se trouvant devant le T.
Le Renault Trucks T dispose également d’une mise en route automatique des essuie-glaces. Pour faciliter la conduite de nuit, il est équipé d’un allumage automatique des phares et de feux de virage qui s’activent lorsqu’on tourne le volant.

POUR TOUT SAVOIR SUR LE T RENAULT TRUCKS cliquez ici

Intervenants dans ce reportage : Mme Amélie DEBREUX – Responsable Produit Longue Distance RENAULT TRUCKS, M. André GODELOUP – TRUCKEDITIONS, M. Bruno TEREYGEOL, journaliste L’ARGUS, M. Étienne BAYON, journaliste TRUCKSMAG

Journaliste André GODELOUP
Réalisation Vincent Mahé
Production exécutive GODELOUPROD 2013
Musiques Dom the bear – Total west / Daniel Bautista – Return nul
Lutincalva –Empty oad / The bad neighbors – Walking on the street

Les derniers articles de Présentation et Essai

Volvo FH I-Save, testé en Suède

Plus de couple, moins de consommation de carburant = FH I-SAVE

Quand un transporteur souhaite faire l’acquisition d’un ou de plusieurs nouveaux véhicules, c’est tout d’abord pour répondre à sa clientèle et à ses besoins en services de transport, dans tous les cas, le choix de la chaîne cinématique adaptée est le point de départ, on peut ensuite envisager la sélection du carburant et autres énergies alternatives, les services connectés associés, l’ergonomie dans la cabine et bien entendu le service de maintenance et le réseau associé pour suivre le véhicule pendant toute sa vie en activité sur les routes.

La chaîne cinématique donc, notamment pour la longue distance, puisque c’est le sujet, ici, doit répondre à des paramètres bien précis sur lesquels en l’occurrence Volvo Trucks a travaillé pour proposer aux transporteurs le nouveau FH doté d’I-SAVE, et c’est en Suède en compagnie de Jérôme Flassayer, Responsable Produit VOLVO TRUCKS France, que nous avons pu essayer ce modèle I-SAVE, voyons ensemble dans le reportage video Truckeditions en détail en quoi consiste ce nouveau dispositif qui allie éco-performance et économie de carburant.

Actros 5 – le futur à portée de main

Premier essai de l’Actros 5 sur la route – reportage video Truckeditions

Avec plus de 300 milliards de tonnes-kilomètres par année depuis 2017, le transport de marchandises par route est toujours l’acteur majeur de notre activité logistique en France. L’ère de la mobilité connectée en voie de décarbonisation va aboutir à un modèle intermodal et sans doute au final collaboratif, de ce fait une hyper-segmentation toujours plus fine de l’offre des nouveaux véhicules et solutions de transport est bel et bien la réponse que doivent proposer dorénavant les constructeurs automobile pour être toujours en adéquation avec les mutations actuelles économiques, territoriales et de consommation.

Ainsi, l’Actros 5 ouvre une nouvelle voie et marque une nouvelle ère dans la conception et la fabrication de camions ; en ce sens, voici à quoi il répond en priorité : plus de connectivité et une automatisation toujours plus importante qui conduisent à une efficacité et une sécurité accrues.

Avec le premier essai de l’Actros 5, voyez dans le reportage video Truckeditions, les 6 points qui donnent à l’Actros 2019 sa place de nouveau standard de la mobilité en sécurité dans l’activité transport de marchandises.

Proposer de série des solutions innovantes très concrètes pour faire face aux défis des transporteurs de fret et des conducteurs est bien le défi et l’objectif que s’est fixé Mercedes-Benz Trucks avec l’Actros 5.

Bluffant, il l’est vraiment ! Ses comportements sur route sont véritablement étonnants et apportent des perspectives nouvelles tant au niveau de la conduite, de la sécurité et de toutes ses fonctionnalités, l’essayer est définitivement une nouvelle expérience de conduite…