Accueil > Présentation et Essai > Essai camion TRUCKEDITIONS : Emmanuel BOISSÉE, conducteur routier et (...)

Essai camion TRUCKEDITIONS : Emmanuel BOISSÉE, conducteur routier et enseignant, teste le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO

Un expert de la conduite, formateur de la jeune génération, teste sans compromis le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO



Pour ce quatrième essai, TRUCKEDITIONS met en avant la jeune génération de conducteurs ; en effet, après avoir été conducteur routier pendant 15 années au volant principalement de camions RENAULT TRUCKS, Emmanuel BOISSÉE a décidé de transmettre ses connaissances et sa passion de la route, afin d’aider les jeunes générations dans l’acquisition des compétences techniques propres aux métiers du transport.

C’est donc dans la région de GRAND-COURONNE, prêt de ROUEN que nous l’avons rencontré pour ce 4ème essai TRUCKEDITIONS, lieu où enseigne Emmanuel depuis 7 années : le lycée professionnel Fernand Léger, organisateur du championnat de France des élèves conducteurs routiers, que nous ne manquerons pas de relater dans un prochain reportage très vite ☺

JPEG - 124.3 ko

Le modèle essayé est un IVECO Stralis HI WAY 480 Euro 6 sans EGR avec une boîte de vitesse ZF robotisée. Voici donc les commentaires constructifs et avisés de notre enseignant routier…

Emmanuel Boissée, l’expert TRUCKEDITIONS N°4 :

Premières impressions et premier contact avec le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO :

JPEG - 25.3 ko

Le design italien et un poste de conduite très ergonomique pour le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO

« C’est un véhicule que je trouve très bien au niveau de la silhouette et au niveau aérodynamique.
Lorsque je suis monté à bord, j’ai trouvé une ouverture de porte à 90 degrés donc une ouverture de porte parfaite, un emmarchement correct. »

Un accès à la cabine pas assez optimisé

« Par contre, ce que j’ai moins apprécié, c’est au niveau de la main courante côté gauche : il y a une barre qui gêne, à mon avis, si on veut respecter à tout prix les 3 points d’appui. Il est plus simple de coulisser la main lorsque nous montons dans l’habitacle, ici, c’est moins évident, l’emplacement de cette barre est contraignant. »

JPEG - 21.4 ko

Le poste de pilotage du Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO, une visibilité optimale de la route

« Quand je me suis installé au volant, j’ai noté que la commande de réglage de ce dernier était placée au pied de la colonne, cela peut être un point négatif par rapport au positionnement des pieds pendant la conduite. En effet, placer la commande du côté gauche pour éviter justement une action en cours de route serait plus judicieux.

Le tableau de bord est très clair, il n’est pas masqué par le volant. J’ai accès à tous les cadrans juste en baissant les yeux, c’est plutôt bien réussi.

Le pare-brise me paraît plutôt réussi, avec un pare-soleil qui prend également toute sa surface et un réglage électrique qui est, à mon goût, très pratique. L’antéviseur est placé correctement. Maintenant, concernant les vitres latérales, ce qui me dérange, c’est la présence du montant. J’aurais préféré une vitre entière. Cependant, le pack de rétroviseurs répond à toutes mes attentes en terme de visibilité, il y a très peu d’angles morts. »

Conduite à bord du Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO, le silence tranquille pour une bonne concentration sur la route

« Ce véhicule est remarquablement silencieux : on n’entend pratiquement rien. Il a une bonne puissance, 480 chevaux, 2200 Newton, un couple très très bas à 1000 tours ; nous avons donc du couple, ce qui est très important.

De plus, une bonne tenue de route est manifeste sur ce véhicule. Le rapport de pont est en adéquation, à mon avis, avec ce moteur. Néanmoins, juste un petit point négatif, au démarrage, avec la boîte robotisée ZF, je trouve qu’il y a un manque de réactivité au démarrage et de la dureté dû au temps de calcul de la boîte au tout départ, nous récupérons cependant très vite une bonne fluidité avec notamment une progression des rapports plus en souplesse, nous avons, en plus, la possibilité de sélectionner une vitesse manuellement.

JPEG - 22.4 ko

Le ralentisseur sur échappement et l’Intarder sur le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO

Pour le premier plot, le camion utilise un ralentisseur sur échappement. Pour les plots suivants, c’est l’Intarder qui intervient, et ensuite, forcément, je choisis de progresser plot par plot. Je peux également, avec la boîte, revenir en manuel pour solliciter un rapport inférieur, et donc, reprendre la main sur cette boîte robotisée. Pour cette action, la commande est très bien placée, nous avons toujours les mains à proximité du volant avec une information en temps réel sur le tableau de bord très claire pour chaque action réalisée.

La cabine du Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO : un espace à part résolument fonctionnel pour la vie du conducteur

« Même si on n’a pas un plancher plat, la cabine a une bonne hauteur intérieure, ce qui est un point positif pour un conducteur qui part en déplacement. De plus, la couchette a une largeur plus que correcte, avec la possibilité de déplier la couchette intégrée en cas de double équipage.
Par contre, l’échelle est, à mon avis, mal positionnée. Placée face à la console du tableau bord, on peut craindre qu’à terme, le tableau de bord prenne des coups de pied : c’est le petit point négatif.

JPEG - 49.9 ko
JPEG - 24.8 ko

Ensuite, les ergonomes ont eu de bonnes idées : on a 3 beaux placards, 3 grands placards, dont 2 ferment à clé. En revanche, la qualité a été moins travaillée sur les fermetures de porte, sur les plastiques, qui contrastent avec le poste de conduite beaucoup plus qualitatif.
Au niveau des accessoires, il est à craindre qu’avec le temps, des bruits parasites de plastique apparaissent peut-être.

JPEG - 21.9 ko

Le fait qu’il n’y ait pas de tablette pour effectuer la partie administrative, pour remplir notamment sa lettre de voiture, est gênant. Cet emplacement n’a pas été prévu, ni sur le volant, ni à proximité, c’est un peu dommage…

JPEG - 45.8 ko

Sous la couchette du bas, nous avons 2 vrais coffres réfrigérateurs : le conducteur qui part la semaine, ou même en journalier, peut ranger aussi bien ses boissons dans le réfrigérateur réservé aux liquides avec son porte-bouteilles, que ses repas pour la semaine dans le deuxième rangement froid beaucoup plus large.

J’ai fait la grande route et pas mal d’international, entre autres vers l’Italie, et je pense que le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO est un véhicule qui est bien conçu pour le conducteur, avec tous ses rangements et un vrai espace de repos... C’est un véhicule plutôt bien pensé. »

Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO : l’aide à la conduite embarquée pour se challenger au quotidien

« Ce véhicule possède une aide à la conduite. Nous avons à disposition un écran tactile, où nous pouvons choisir différents modes : il y a évidemment le GPS, outil devenu indispensable, et nous disposons en plus d’énormément d’outils pour la conduite rationnelle afin d’optimiser la sécurité et la consommation de carburant. Ce sont des aides au conducteur qui permettent de mieux utiliser son véhicule en fonction du profil de la route et de la charge. Ce système qui conseille le conducteur peut également servir de source d’informations techniques au transporteur si ce dernier s’abonne au service requis afin de pouvoir analyser les consommations de sa flotte notamment, cela peut également lui donner la possibilité de suivre ses véhicules en temps réel, un véritable « plus » pour la gestion au quotidien de ses livraisons entre autres.

Pour ma part, je pense qu’aujourd’hui, on doit utiliser rationnellement son véhicule : le métier du conducteur est d’utiliser au mieux ce dernier, de s’adapter aux technologies proposées, d’être un professionnel tout simplement, donc cet outil est une aide à la conduite qui n’est pas négligeable et pour le conducteur en premier lieu et pour le transporteur également. »

JPEG - 48.4 ko

Perception du métier de conducteur routier par les élèves conducteurs

« D’autre part, et là, je parle en tant qu’enseignant, avec l’aide à la conduite et l’explication théorique, l’élève conducteur, qui dispose de l’information en temps réel, pourra se rendre compte de sa conduite : la façon dont il gère l’accélération, l’utilisation du ralentisseur et tous ces paramètres inhérents à sa mission. Le système présent sur le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO est bien pensé, car même si la boîte robotisée est gérée électroniquement, c’est bien le conducteur qui a la maîtrise au niveau de la pédale d’accélérateur, il peut ainsi anticiper à volonté. La conduite dépend donc en bonne partie du comportement de l’élève, qui va pouvoir se rendre compte, grâce à l’aide à la conduite, de ses erreurs de pilotage et du travail réalisé, le but étant de progresser et de s’améliorer toujours. »

Jeunes routiers : la génération techno

Un autre point intéressant mérite d’être souligné, hormis l’expérience acquise au fil des années par chaque conducteur professionnel, je suis très positif et confiant quant à la prochaine génération de pros, tous ces jeunes que je côtoie, sont nés avec les nouvelles technologies, les smartphones et autres tablettes sans parler des jeux interactifs sont une part indissociable de leur quotidien, alors intégrer toutes les possibilités et surtout les fonctionnalités des nouvelles générations de camions sont une fausse gageure pour eux, tout est évident ☺
Je pense que le côté séduisant des nouvelles technologies embarquées va vraiment attirer les nouveaux arrivants dans la profession et sans aucun doute également d’autres jeunes qui ne s’étaient pas destinés à ces métiers dans un premier temps. »

Plus d’infos sur IVECONNECT ici

Le Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO : grande impression après une journée d’essai

« Finalement, j’ai bien apprécié ce véhicule par rapport à son comportement routier, sa chaîne cinématique, sa motorisation, enfin tout son ensemble et l’installation au poste de conduite, il est vraiment bien agréable à conduire. J’ai passé une très bonne journée dans ce véhicule. Objectivement, je l’adopte sans problème dès demain pour des missions de transport sur le terrain. »

Pour Truckeditions, André GODELOUP avait parlé d’une vraie révolution chez IVECO à Turin lors de la présentation de ce nouveau Stralis, Emmanuel BOISSÉE, pour sa part, nous a confirmé cette perception : « Il y a effectivement une révolution dans ce véhicule. C’est un camion qui est tout à fait complet, il a tout ce que peut souhaiter un professionnel sur la route et en plus la cabine est agréable. Je pourrais travailler dans ce camion tous les jours, je l’adopte sans problème dès demain ! »

Nous remercions Emmanuel BOISSÉE de nous avoir apporté ses compétences,
son œil neuf et ses vraies remarques constructives pendant cet essai TRUCKEDITIONS du Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO. À très bientôt, sur l’Essai N°5 avec toute notre équipe et évidemment un pro pour vous donner son avis sur un prochain camion Euro 6 analysé sur TRUCKEDITIONS.

Catherine Godeloup pour TRUCKEDITIONS 18.05.2014


MEMO WIKIPEDIA EGR : "La recirculation des gaz d’échappement, ou RGE ou en Anglais EGR pour Exhaust gas recirculation est un système qui consiste à rediriger une partie des gaz d’échappement des moteurs à combustion dans le collecteur d’admission, afin de réduire les émissions d’oxydes d’azote."

Plus de doc sur le STRALIS, connectez-vous ici

Chaîne cinématique du Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO
Modèle HI WAY 480 ch
Norme Euro 6 SCR
Moteur Cursor 11 - 480 ch E6 (Puissance maxi : 353 kW de 1550 à 1900 tr/min.
Couple maxi : 2250 Nm de 1050 à 1550 tr/min)
Cylindrée 11118 cm3
Boîte de vitesses ZF automatisée


Emmanuel BOISSÉE, vous connaissez ?


Présentation de notre conducteur TRUCKEDITIONS pour l’essai du Stralis HI WAY 480 Euro 6 IVECO

Le parcours de Emmanuel BOISSÉE répond à une certaine logique, après des débuts et une quinzaine d’années en tant que conducteur routier national et international, et l’acquisition de solides compétences métier, il a finalement répondu à sa sensibilité de pédagogue en choisissant la transmission de son savoir et de son expérience aux jeunes futurs conducteurs, voyez plutôt en image sa timeline professionnelle TRUCKEDITIONS :

JPEG - 470.2 ko

Remerciements à IVECO France de nous avoir permis de tester ce véhicule et à M. Jean Luc Erhard , démonstrateur IVECO France pour son aide et sa présence pendant cette journée d’essai TRUCKEDITIONS.

Images et Montage : Vincent MAHE
Journaliste : André GODELOUP
Support et rédactionnel en ligne : Catherine GODELOUP
Production Exécutive : Godelouprod
Musique Emerge by Alex Bezora - CC Mixter - Tell Somebody by Alex Bezora (CC Mixter) - Kokokur by Pitx (CC Mixter)

Plus d’infos sur la marque IVECO et ses véhicules industriels

Les derniers articles de Présentation et Essai

Volvo FH I-Save, testé en Suède

Plus de couple, moins de consommation de carburant = FH I-SAVE

Quand un transporteur souhaite faire l’acquisition d’un ou de plusieurs nouveaux véhicules, c’est tout d’abord pour répondre à sa clientèle et à ses besoins en services de transport, dans tous les cas, le choix de la chaîne cinématique adaptée est le point de départ, on peut ensuite envisager la sélection du carburant et autres énergies alternatives, les services connectés associés, l’ergonomie dans la cabine et bien entendu le service de maintenance et le réseau associé pour suivre le véhicule pendant toute sa vie en activité sur les routes.

La chaîne cinématique donc, notamment pour la longue distance, puisque c’est le sujet, ici, doit répondre à des paramètres bien précis sur lesquels en l’occurrence Volvo Trucks a travaillé pour proposer aux transporteurs le nouveau FH doté d’I-SAVE, et c’est en Suède en compagnie de Jérôme Flassayer, Responsable Produit VOLVO TRUCKS France, que nous avons pu essayer ce modèle I-SAVE, voyons ensemble dans le reportage video Truckeditions en détail en quoi consiste ce nouveau dispositif qui allie éco-performance et économie de carburant.

Actros 5 – le futur à portée de main

Premier essai de l’Actros 5 sur la route – reportage video Truckeditions

Avec plus de 300 milliards de tonnes-kilomètres par année depuis 2017, le transport de marchandises par route est toujours l’acteur majeur de notre activité logistique en France. L’ère de la mobilité connectée en voie de décarbonisation va aboutir à un modèle intermodal et sans doute au final collaboratif, de ce fait une hyper-segmentation toujours plus fine de l’offre des nouveaux véhicules et solutions de transport est bel et bien la réponse que doivent proposer dorénavant les constructeurs automobile pour être toujours en adéquation avec les mutations actuelles économiques, territoriales et de consommation.

Ainsi, l’Actros 5 ouvre une nouvelle voie et marque une nouvelle ère dans la conception et la fabrication de camions ; en ce sens, voici à quoi il répond en priorité : plus de connectivité et une automatisation toujours plus importante qui conduisent à une efficacité et une sécurité accrues.

Avec le premier essai de l’Actros 5, voyez dans le reportage video Truckeditions, les 6 points qui donnent à l’Actros 2019 sa place de nouveau standard de la mobilité en sécurité dans l’activité transport de marchandises.

Proposer de série des solutions innovantes très concrètes pour faire face aux défis des transporteurs de fret et des conducteurs est bien le défi et l’objectif que s’est fixé Mercedes-Benz Trucks avec l’Actros 5.

Bluffant, il l’est vraiment ! Ses comportements sur route sont véritablement étonnants et apportent des perspectives nouvelles tant au niveau de la conduite, de la sécurité et de toutes ses fonctionnalités, l’essayer est définitivement une nouvelle expérience de conduite…