Accueil > Transporteur > Volvo Trucks France continue de déployer ses camions électriques sur les (...)

Volvo Trucks France continue de déployer ses camions électriques sur les chantiers du Grand-Paris

Mise en exploitation du premier Volvo FE électrique, porteur équipé de batteries de seconde génération en France

Après notamment le Groupe Eiffage, c’est au tour de Bouygues Construction de bénéficier d’un Volvo FE Electric, porteur équipé de batteries de seconde génération, pour accomplir des missions de livraisons sur différents chantiers depuis la base matériel de Bouygues Construction Matériel située à Chilly Mazarin.

PNG - 201.8 ko

Ce vendredi 7 mai, le top départ de l’activité de ce FE Electric a été donné en présence de Kevin Mauffrey, Directeur Technique du Groupe de Transport éponyme à l’origine de l’acquisition du véhicule silencieux, de Patrick N’Kodia, Directeur de Bouygues Construction Matériel, de Christophe Tharrault, Président Volvo Trucks France, de Jérôme Flassayer, Directeur Electromobilité et Energies Alternatives Volvo Trucks France et de Laurent d’Arnal, Directeur Commercial Volvo Trucks France.

Ce Porteur Volvo FE Electric doté de batteries de seconde génération, conçu pour le transport régional et interurbain, sera ici utilisé pour des missions en approche chantier.

Cette première mise en exploitation en France de ce Volvo FE Electric s’inscrit pleinement dans la stratégie globale de Bouygues Construction pour poser les bases solides d’un monde plus durable et moins impactant pour la planète.

Ainsi « Créer une culture bas carbone » pour Bouygues Construction, c’est aussi s’engager sur plusieurs fronts à la fois avec une forte volonté de réduire de 30 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030, en faisant évoluer les méthodes de travail et les comportements pour créer des réflexes en agissant notamment sur l’impact des achats, les méthodes de construction, en travaillant également sur la formation des collaborateurs et aussi en utilisant des modes de transports plus propres, cette politique RSE légitime et assumée trouve résonnance au sein du Groupe Mauffray.

Construit au fil des années sur des fondations familiales solides, le Groupe Mauffray, est une entité de transport multimodal bien ancrée dans son temps, avec des valeurs fortes humaines et environnementales, l’entreprise sait accompagner ses partenaires professionnels et ses clients avec des solutions innovantes et une démarche vertueuse et respectueuse pour intégrer les enjeux climatiques d’aujourd’hui et de demain, comme nous le confirme Kevin Mauffrey, Directeur Technique du Groupe : « Le Groupe Mauffrey est attentif depuis de nombreuses années aux différentes solutions possibles pour réduire son empreinte carbone, que ce soit avec les énergies alternatives ou avec nos propositions de transport multimodal. Nous sommes ravis d’intégrer à notre flotte, ce porteur électrique de dernière génération ».

Et Patrick N’Kodia, Directeur de Bouygues Construction Matériel, de répondre : ”Nous sommes fiers de participer à cette aventure électrique avec le Groupe Mauffrey, l’un de nos partenaires historiques. Ce camion novateur et made in France (!) contribuera à livrer nos chantiers durablement et de manière douce y compris dans les Zones à Faibles Emissions, tout en réduisant les nuisances pour les riverains de nos chantiers. C’est une nouvelle pierre apportée au verdissement progressif de nos transports et plus largement à la stratégie carbone de Bouygues Construction. Nous utilisons d’ores et déjà plusieurs camions GNV et Bio-GNV et faisons appel quasi systématiquement à des prestataires labellisés Objectif CO2. »

CGM pour Truckeditions - mai 2021

PNG - 1.5 Mo

 

Le topo technique concernant ce véhicule électrique fraîchement mis en exploitation dans le Grand-Paris (infos Volvo Trucks France) :

FE ELECTRIC porteur : 
- Cabine CONFORT 
- Empattement : 5000mm 

Groupes motopropulseurs électriques :
- 2 moteurs électriques avec puissance de sortie de 400 kW et un couple de 850 Nm
- boîte de vitesses robotisée à 2 rapports.

Transmission :
- boîte de vitesses robotisée à 2 rapports sans embrayage.

4 batteries de seconde génération  : une batterie de génération 2 offre une capacité de 66 kWh, avec une plage d’usage de 80 %. Donc 52,8 kWh utilisable.
Capacité d’énergie totale : 265kWh 

Recharge : 2 modes de charge sont possibles :
- Charge lente (11h), en utilisant le chargeur embarqué Courant Alternatif, qui permet de recharger le véhicule sur des sites industriels jusqu’à 22 kW.
- Charge rapide (1h30), en utilisant un chargeur externe Courant Continu qui permet de recharger les véhicules jusqu’à 150kW.

Autonomie :
Environ 200 km, selon les cycles d’usage.

Vignette Crit’Air 0 

PTAC : 26T + 1T

Carrosserie :
Carrossier industriel DORGLER
Plateau seul sans hayon
Longueur utile 8m20
Charge utile environ 14 tonnes

Plus d’infos sur les camions électriques proposés par Volvo Trucks ici

Plus d’infos sur le Groupe Mauffrey

Plus d’infos sur Bouygues Construction

Découvrir le nouveau salon virtuel de Volvo Trucks France MADE FOR YOU DIGITAL TOUR VOLVO TRUCKS

Plus de reportages sur les camions Volvo Trucks sur Truckeditions :

Retrouvez notre programme original MY JOB MY TRUCK avec Flavio Escudé qui nous parle de son métier de conducteur de camion-benne.


PNG - 137.9 ko


Retrouvez notre programme original MY JOB MY TRUCK avec Spéphane Jouan qui nous parle de son métier de conducteur routier de camion benne à fond mouvant.

PNG - 132.3 ko


Voir le reportage Truckeditions sur la nouvelle Gamme Volvo Trucks

PNG - 162.9 ko

Voir le reportage Truckeditions sur le nouveau Volvo Trucks FH XXL

PNG - 196.1 ko


Voir l’essai des Volvo FM et FMX

PNG - 194 ko

Les derniers articles de Transporteur

L’OTRE déploie une campagne de sensibilisation participative avec le Ashtag #UtileCeCamion

L’OTRE continue de soutenir et de valoriser les PME du transport routier

C’est en s’adressant au grand-public à la veille des vacances estivales, que l’OTRE a choisi de rappeler l’importance des camions et du transport de marchandises dans nos vies de tous les jours.
Et pour cause, la pandémie et l’évolution de nos modes de consommation, notamment avec les nouvelles habitudes liées au E-commerce, ont souligné la place vitale qu’occupent les acteurs du transport par route.
Pourtant le camion cristallise bien des problématiques inhérentes à différents secteurs économiques et institutionnels, dont les intérêts avoués semblent contraires, en effet, il reste le premier accusé quand on parle de pollution atmosphérique ou sonore et de danger sur la route lié à sa présence « imposante » dans le trafic quotidien. Voyez dans le video, Alexis Gibergues, Président de l’OTRE, nous expliquer le contexte et les démarches de l’OTRE.

TRM : les donneurs d’ordre s’interrogent face au contexte sanitaire et économique

Enquête bp2r et l’AUTF

Selon l’enquête annuelle réalisée par bp2r et l’AUTF, même si la transformation digitale a occupé tous les esprits pour des raisons de compétitivité liées à la pérennité économique contextuelle, c’est la RSE qui est restée et qui reste encore au centre des préoccupations des chargeurs et des transporteurs face aux attentes sociétales et aux obligations réglementaires qui s’imposent aux entreprises au sein de l’union Européenne.

Logiquement, les différents secteurs que regroupe le transport routier, n’ont pas été impactés de la même manière, avec une baisse globale de l’activité* en 2020, Ils sont en effet 26% à rapporter une forte récession (pour seulement 3% en 2019) contre 18% à annoncer une croissance positive de plus de 5%.