Accueil > Présentation et Essai > Véhicule de l’extrême : le Sherpa

Véhicule de l’extrême : le Sherpa

Sa première apparition sur le Dakar en 2009 avait fait sensation. Son périple de 30 000 kilomètres sur les routes de l’expédition Cape to Cape a convaincu. Son efficacité sur le théâtre des opérations militaires est un succès. Le Sherpa, véhicule hors-normes, aux capacités de franchissement inégalées est désormais décliné en trois versions civiles par Renault Trucks pour combler les besoins les plus extrêmes de ses clients en Russie, en Afrique et au Moyen-Orient.

De véhicule militaire à véhicule de l’extrême : un nouveau grade pour le Sherpa

Une version civile du Sherpa ? Depuis la toute première déclinaison civile du Sherpa en 2009, Renault Trucks avait cette idée en tête. Initialement conçu par Renault Trucks Défense pour les opérations militaires tactiques et logistiques, le Sherpa Light est à mi-chemin entre le 4x4 et le camion. Capable de tout franchir, de tout transporter, partout, en toutes circonstances, l’usage d’un tel véhicule dépasse largement le cadre des opérations militaires.

En équipant un Sherpa d’une caisse spécialement étudiée pour le rallye-raid, Renault Trucks lui a fait gagner ses premiers galons de véhicule civil sur les 30 000 km de l’expédition Cape to Cape, et chaque année depuis sur les pistes du Dakar en Argentine et au Chili.

Et il n’a laissé personne indifférent : son gabarit impressionnant, ses capacités de franchissement exceptionnelles, sa robustesse à toute épreuve, et son volume de charge important font de ce véhicule atypique un véritable allié pour affronter les situations les plus difficiles.

Désormais disponible en Russie, au Moyen-Orient et en Afrique, le Renault Sherpa est décliné en trois versions civiles, pour conquérir les clients les plus exigeants et devenir un véritable véhicule de l’extrême aux côtés des autres véhicules de la gamme Construction de Renault Trucks.

Loisirs, sécurité et transport de biens et personnes : les nouvelles missions du Sherpa

Sur la base d’une architecture commune dérivée du Sherpa Light de Renault Trucks Défense, Renault Trucks lance trois nouveaux modèles de Sherpa :

• le Sherpa Scout : avec 4 places assises, des options de confort, un volume intérieur de plus de 5.5 m3, le Sherpa Scout est spécialement conçu pour les amateurs de chasse, de rallye-raid ou de loisirs extrêmes en tous genres, ainsi que pour l’accompagnement de personnes lors d’évènements organisés en milieux difficiles.

• le Sherpa Carrier : en configuration châssis-cabine ou châssis plateau, le Sherpa Carrier peut recevoir tous types d’équipements (benne, plateau, etc.) pour transporter jusqu’à 3,8 t de matériel ou de marchandises en toutes circonstances. Il sera le compagnon idéal du Kerax sur les chantiers les plus difficiles d’accès ou pour des dépannages ou services d’urgence en zones reculées.

• Le Sherpa Station Wagon : équipé d’une carrosserie entièrement blindée, le Sherpa Station Wagon est destiné aux missions dans des environnements politiques instables. Avec 7 m3 de volume interne protégé et une charge utile de 1,5 t., il pourra accomplir sans crainte des missions sous haute sécurité de transport de fonds, de matériel ou de personnes.

Chaque version pourra être agrémentée d’options de confort (climatisation, chauffage autonome, conduite à droite), de navigation et communication (radio, GPS), de mobilité (variation des pressions de gonflage, démarrage grand froid, treuil) ou de protection (pare-buffle, blindage, pneus de roulage à plat).

Robustesse, mobilité et fiabilité : le Sherpa toujours au « garde à vous »

Pour faire face à tous les obstacles, le Sherpa dispose d’un châssis en acier renforcé, de ponts rigides à double réduction avec blocage du différentiel et d’une transmission toutes roues motrices permanentes. Avec son angle d’attaque de 60 ° et une garde au sol de 600 mm, il peut affronter des gués jusqu’à 750 mm, des dévers à 40 % et des pentes de 60 à 100 % (45 °).

Côté motorisations, le Sherpa est proposé avec un moteur DXi 5 de 215 ch (homologué Euro III ou Euro V). D’une cylindrée de 4,76 litres, il se caractérise également par un couple de 800 Nm de 1200 à 1700 tr/min. L’association de ce moteur et d’une boîte automatique Allison à 6 rapports, rapproche la conduite du Sherpa de celle d’une berline classique.

Comme pour les autres véhicules de la gamme Construction de Renault Trucks, la robustesse et la fiabilité du Sherpa ont été mises à l’épreuve sur plus de 1 million de kilomètres en phase de test, en plus des tests grandeur nature réalisés lors de l’expédition Cape to Cape et des rallyes Dakar.

Pour l’entretien et la maintenance, les clients pourront compter sur la force du réseau de Renault Trucks qui dispose de 1 500 distributeurs et réparateurs dans le monde.

Un lancement hors du commun pour un véhicule hors du commun : 6 Renault Sherpa partent en campagne

Le lancement à l’international de trois versions civiles du Sherpa fait aujourd’hui figure d’évènement, tellement il a pu impressionner sur son passage par ses caractéristiques hors du commun.

Six modèles de démonstration vont donc partir en campagne dès le début de l’année 2012 pour participer à de nombreux événements organisés tout au long de l’année par Renault Trucks ou ses partenaires dans les pays où ce véhicule sera commercialisé.

En Arabie Saoudite, les trois versions civiles du Sherpa prendront part à l’événement Renault Trucks Desert Adventure aux côtés des fers de lance de la gamme Construction de Renault Trucks que sont les Kerax et le Premium Lander. En Russie, deux Sherpa Scout seront exposés au salon CTT qui se tiendra en mai à Moscou. En Afrique, le Sherpa Station Wagon ira à la rencontre des clients en Afrique du Sud ou en Angola.

Les derniers articles de Présentation et Essai

Renault Trucks sort les crampons !

Du colza pour les camions Off-Road chez Renault Trucks avec Oleo100

C’est à l’occasion d’une mise en main du C et du K de Renault Trucks que le constructeur a choisi d’évoquer son partenariat avec Oleo100, un biocarburant à base de colza fabriqué par le groupe Avril et plus particulièrement par sa filiale Saipol.
Nous en parlerons en parallèle de cet essai sur le circuit tout-terrain de la Vallée Bleue, qui accueille entres autres événements l’Europa Truck Trial*.

Test confort cabine nouveau Man TGX

Défi Tetris : 1 148 litres de rangement dans la cabine du TGX

Après avoir testé la consommation du Man TGX 18.510 sur le parcours du Grand Défi Consommation, dont les résultats ont d’ailleurs pris la pole position dans notre classement pour cette motorisation, nous avons décidé de nous intéresser à son intérieur cabine.

Loin d’un lifting suranné et clinquant, MAN Truck & Bus a imaginé une nouvelle proposition de sa cabine phare afin que les conducteurs routiers soient totalement à leur aise dans ce nouvel espace cabine d’abord penser pour travailler mais aussi pour se relaxer pendant les temps de pause.