Accueil > Economie et Logistique > « Une vraie fausse écotaxe destinée à combler les caisses de l’Etat. (...)

« Une vraie fausse écotaxe destinée à combler les caisses de l’Etat. »

Patrick VERMOT-DESROCHES, président de la FNTR s’oppose à ce projet de loi.



La FNTR appelle solennellement à une discussion des mesures d’accompagnement avec le gouvernement…

Alors que le projet de loi Grenelle 1 devait être examiné par le Parlement début octobre, celui du Grenelle 2 entre dans sa dernière ligne droite.

En effet, transmis au Conseil d’État et au conseil des ministres, il définit notamment des mesures réglementaires pour les bâtiments et les transports.

En ce qui concerne les transports, pas suffisamment fiscalisés apparemment, une nouvelle taxe a vu le jour : « l’ ECOTAXE »
A partir de 2011, cette taxe devrait s’appliquer aux poids lourds sur le réseau routier national non concédé. Au total, 12.000 km de routes nationales sans péage seront concernés.

Selon la FNTR, cette redevance d’usage est destinée à combler les caisses d’un Etat impécunieux et dont le montant est identique à celui des péages récemment privatisés.

La FNTR appelle solennellement à une discussion des mesures d’accompagnement avec le gouvernement…

Les derniers articles de Economie et Logistique

Cargonexx s’implante en France

L’intelligence artificielle au cœur de la supply chain

La start-up Cargonexx a été créée à Hambourg en 2016 avec pour mission explicite d’optimiser la rentabilité des camions grâce à l’utilisation de technologies de pointe.
Les algorithmes mis en place et le machine learning ou approche statistique permettent de faire évoluer le système d‘analyse fine très rapidement. Cargonexx entend ainsi accompagner une nouvelle ère de la logistique, c’est parce que les véhicules sont de plus en plus connectés que l’utilisation de l’intelligence artificielle est devenue pertinente, analyse des datas collectées et machine learning combinés permettent une grande optimisation des processus et donne l’opportunité de répondre à la pression économique et environnementale actuelle.

De l’usine au consommateur final, la logistique se mondialise

Un nouvel accord de coopération entre CEVA et CMA CGM marque une étape dans le partenariat stratégique des deux grandes entités.

CEVA Logistics est un groupe créé par le fonds Apollo résultat de la fusion de TNT (Pays-Bas) et de EGL (US), son activité sur les routes s’étend en Europe, en Asie et sur le continent américain avec près de 56 000 collaborateurs, c’est le cinquième groupe logistique au monde.

CMA CGM, déjà actionnaire majoritaire de ce groupe est convaincu du potentiel de croissance de ce projet industriel commun.
Une future collaboration stratégique entre CEVA Logistics et CMA CGM générera de nouvelles opportunités commerciales, soutenues par un investissement dans la transformation numérique et une efficacité opérationnelle.