Accueil > Economie et Logistique > Scania teste la 5G

Scania teste la 5G

15 juillet 2016 - Un partenariat avec Ericsson

Dans le cadre de ses recherches et de son développement, Scania vient de signer un accord avec Ericsson afin de tester la 5G pour les communications dans les transports.

JPEG - 58 ko

En dehors de la communication homme-machine, Scania et Ericsson vont surtout tester les différentes facettes de la 5G dans la circulation des véhicules sans chauffeurs et des convois de plusieurs véhicules.

La 5G permet en effet, beaucoup plus facilement qu’avec la 4G de transmettre des ordres aux véhicules, comme les ralentissements, les freinages… Déjà expérimentée sur des bus et des camions, la conduite autonome devrait encore faire de nouveaux pas en avant avec ce partenariat.

Michel LEBRUN pour TRUCKEDITIONS

Source : Scania

Les derniers articles de Economie et Logistique

Actu Post-COVID 19 : RENAULT TRUCKS pourrait supprimer 463 postes

Le constructeur français envisage une restructuration de son organisation afin de réagir à la baisse de son activité post-COVID 19.

Rationaliser est le maître-mot pour cette filiale du Groupe Volvo, malgré son leadership dans certains segments de la vente de véhicules industriels en France, il semble que l’entreprise soit, quelque peu, fragilisée par l’arrêt momentané de notre économie pendant la période de confinement qui a brutalement stoppé ou parfois ralenti notre activité économique.

Cargonexx s’implante en France

L’intelligence artificielle au cœur de la supply chain

La start-up Cargonexx a été créée à Hambourg en 2016 avec pour mission explicite d’optimiser la rentabilité des camions grâce à l’utilisation de technologies de pointe.
Les algorithmes mis en place et le machine learning ou approche statistique permettent de faire évoluer le système d‘analyse fine très rapidement. Cargonexx entend ainsi accompagner une nouvelle ère de la logistique, c’est parce que les véhicules sont de plus en plus connectés que l’utilisation de l’intelligence artificielle est devenue pertinente, analyse des datas collectées et machine learning combinés permettent une grande optimisation des processus et donne l’opportunité de répondre à la pression économique et environnementale actuelle.