Accueil > Economie et Logistique > SITL 2018 : des solutions Supply Chain et de leurs mutations

SITL 2018 : des solutions Supply Chain et de leurs mutations

Espace d’échange pour le Transport et la Logistique



La SITL a été créée il y a 35 ans dans l’objectif d’organiser un lieu de rencontre entre les clients industriels distributeurs et les groupes de transport, Il était alors peu question de logistique. De nouveaux concepts d’organisation de la production sont arrivés en France : la production était non plus poussée mais tirée par la commercialisation et donc par le client. Dès lors, sont apparus de nouveaux paradigmes : « le zéro stock » ; « le zéro déchet » ; « le zéro défaut » ; « le zéro panne » et « le zéro papier »…
Autant de nouveaux repères qui ont permis une évolution des Logistic Models, la SITL en restitue une vision exhaustive aujourd’hui, avec beaucoup de systèmes d’information, beaucoup de nouvelles technologies de l’information, beaucoup de prestations de services transports mais aussi de plus en plus de solutions logistiques avec une dominante qui se distingue de plus en plus : l’intralogistique, la gestion des flux à l’intérieur des entreprises et surtout dans les entrepôts, nouvelles cathédrales des temps modernes.

Les normes environnementales et la diversification des énergies alternatives sont poussées par la volonté des grands chargeurs et des territoires, nous assistons donc à une évolution des solutions de transport par route, tous les acteurs constructeurs de véhicules industriels s’impliquent dorénavant dans cette mutation vers les énergies alternatives ; l’électrique, l’hydrogène et surtout le gaz sont plébiscités par le transport par route, le nombre de stations GNV concrétise cette évolution avec 100 implantions fin 2018 pour la France. L’AFGNV était présente pour en témoigner avec 21 de ses adhérents impliqués sur un espace mutualisé :
- Constructeurs de véhicules : Renault Trucks, Volvo Trucks, Iveco, Fiat et Scania ;
- Loueurs de véhicules industriels : Fraikin et BNP Parisbas Rental Solutions ;
- Fournisseurs de solutions carburant : Air Liquide, Picoty Avia, Primagaz, Endesa, Gaz’Up, PRF, Total, Engie, Gas Natural Fenosa, Molgas et Proviridis ;
- Equipementiers : Cryostar, et Mesure Process ;
- Gestionnaire d’infrastructures de réseaux gaz : GRDF.
À noter que les marques SCANIA et TOTAL ont fait le choix d’un espace marque contigu au stand AFGNV.

Une grande problématique émerge pour les années à venir avec des enjeux majeurs très concurrentiels à l’échelle internationale concernant la livraison de produits et de denrées périssables sous température dirigée. À l’heure actuelle, des schémas classiques sont en place avec des distributeurs spécialisés mêlant livraisons urbaines, périurbaines et livraison du dernier kilomètre.
Les grands acteurs du e-commerce ont déjà commencé à s’y intéresser, les Gafa et Amazon en particulier, avec l’acquisition de Monoprix. Les énergies alternatives seront de la partie sans conteste, l’électrique et le gaz sûrement, ainsi que l’automatisation, les systèmes d’informations, les innovations digitales en général et la DATA comme pilier de cette nouvelle ère concernant la supply chain.

La connaissance du client, de ses goûts, de ses besoins est une richesse, qu’il faudra cependant gérer avec mesure et respect des consommateurs, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir de ce côté, la réglementation des données privées est un débat complexe auquel il faut apporter un cadre et des normes pour défendre et préserver la liberté de tous (cf RGPD).

L’accroissement démographie et le fait que 80% de la population habite en zone urbaine poussent les acteurs de la logistique et plus globalement les territoires à se poser la question du devenir de nos modes de consommation et de livraison de nos achats d’objets manufacturés et de denrées périssables ; les structures urbaines, telles qu’elles sont structurées, ne pourront accepter autant de véhicules roulant ou même de drones dans leurs espaces terrestres et aériens que de commandes, rassembler et rationaliser les livraisons ne sera plus la solution unique, c’est tout un paysage urbain et les structures physiques de ces zones qui sont à revisiter… Comment les logisticiens vont-ils réinventer la ville ? Et avec quelles nouvelles parties prenantes ? C’est certainement de ces questionnements que les prochains SITL se nourriront pour nous présenter les nouvelles solutions logistiques… Next generation, to be continued…

Catherine Mahe Godeloup pour Truckedtions – Mars 2018

Intervenants dans ce reportage video Truckeditions :
M. Alain Bagnaud, Directeur de Reed Exhibitions Transport & Logistics et Directeur Général Reed Expositions France – M. Jean-Claude Girot, Président AFGNV et Commissaire Général du Mondial de l’Auto – Mme Virginie Nerva, Directrice Commerciale, Communication & Marketing Groupe Malherbe

Réalisation Vincent MAHE – Journaliste Catherine Mahe Godeloup - Production Exécutive Smart.fr – Musique CC Emerge by Alex Beroza– Truckeditions 2018 copyright.

Quelques chiffres sur l’accroissement démographique :
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/FRA/fr/SP.URB.TOTL.IN.ZS.html
https://www.insee.fr/fr/statistiques/1892117?sommaire=1912926

Des infos sur la RGPD :
http://www.rgpd-2018.eu/

Les derniers articles de Economie et Logistique

Actu Post-COVID 19 : RENAULT TRUCKS pourrait supprimer 463 postes

Le constructeur français envisage une restructuration de son organisation afin de réagir à la baisse de son activité post-COVID 19.

Rationaliser est le maître-mot pour cette filiale du Groupe Volvo, malgré son leadership dans certains segments de la vente de véhicules industriels en France, il semble que l’entreprise soit, quelque peu, fragilisée par l’arrêt momentané de notre économie pendant la période de confinement qui a brutalement stoppé ou parfois ralenti notre activité économique.

Cargonexx s’implante en France

L’intelligence artificielle au cœur de la supply chain

La start-up Cargonexx a été créée à Hambourg en 2016 avec pour mission explicite d’optimiser la rentabilité des camions grâce à l’utilisation de technologies de pointe.
Les algorithmes mis en place et le machine learning ou approche statistique permettent de faire évoluer le système d‘analyse fine très rapidement. Cargonexx entend ainsi accompagner une nouvelle ère de la logistique, c’est parce que les véhicules sont de plus en plus connectés que l’utilisation de l’intelligence artificielle est devenue pertinente, analyse des datas collectées et machine learning combinés permettent une grande optimisation des processus et donne l’opportunité de répondre à la pression économique et environnementale actuelle.