Accueil > Sécurité et Environnement > SALON « ECO TRANSPORT ET LOGISTICS »

SALON « ECO TRANSPORT ET LOGISTICS »

Renault Trucks présentera au deuxième salon « ECO Transport et Logistics » ses Solutions Optifuel pour la réduction de la consommation des véhicules Diesel ainsi que son offre Clean Tech de véhicules à modes de propulsion alternatifs (électrique, hybride et gaz naturel). Ce salon, axé sur les technologies environnementales pour le monde du transport, est organisé dans le cadre de la Semaine internationale du transport et de la logistique (SITL) qui se tiendra du 27 au 30 mars à Villepinte.

Face au défi environnemental auquel fait face le transport routier, Renault Trucks propose à ses clients un ensemble de solutions pour réduire l’impact environnemental de ses véhicules. Celles-ci concernent aussi bien les véhicules Diesel avec les Solutions Optifuel, que ses véhicules à modes de propulsion alternatifs réunis sous le label Clean Tech. Ce sont ces deux axes majeurs qui seront mis en avant lors de l’édition du Salon ECO, Transport et Logistics. Celui-ci se tiendra à Villepinte, au nord de Paris, du 27 au 30 mars 2012. Les visiteurs pourront retrouver Renault Trucks sur le stand E 22 dans le hall 6.

A travers des bornes interactives, ils pourront découvrir la gamme Clean Tech du constructeur. Ce label regroupe des véhicules 100 % électriques (Maxity Electrique), hybrides (Premium Distribution Hybrys Tech) et roulant au gaz naturel (Premium Distribution GNV).

Le stand mettra également en scène les Solutions Optifuel. Celles-ci rassemblent les différents outils proposés par Renault Trucks pour la réduction de la consommation. Parmi elles, Optifuel Programme qui comporte deux éléments complémentaires : une formation à la conduite économique (Optifuel Training) et un logiciel de mesure et d’analyse de la consommation (Optifuel Infomax). Autre outil des Solutions Optifuel : Optifleet, la solution d’informatique embarquée de suivi et de gestion de flotte de Renault Trucks. Grâce notamment à la géolocalisation et au suivi en temps réel des camions, Optifleet permet aux transporteurs d’augmenter leur rentabilité en réduisant leurs coûts d’exploitation tout en développant la satisfaction de leurs propres clients.

Enfin, pour répondre toujours mieux aux besoins des chauffeurs, Renault Trucks les accompagne au quotidien à travers ses applications pour smartphones : NavTruck, le GPS spécial poids-lourds, Time Book, le cahier de conduite du XXIe siècle ou encore Deliver Eye, qui permet d’envoyer des photos géo-taguées. Les chauffeurs peuvent ainsi effectuer leurs missions avec plus d’efficacité, un credo qui sera conservé pour les futures applications. Des démonstrations de ces applications ainsi que du jeu vidéo de simulation de course de camions, Renault Trucks Racing, seront disponibles sur les bornes du salon.

Les derniers articles de Sécurité et Environnement

eActros en phase de tests intensifs en centre-ville

Mercedes-Benz Trucks : ’Innovation Fleet’ PHASE 2 - SUITE

Afin de continuer à tester dans les meilleures conditions possibles et dans un cadre maîtrisé son eActros, Mercedes-Benz Trucks fait le choix, pour sa phase 2, de collaborer avec des entreprises dont les principales missions se trouvent en milieux urbains et suburbains et avec des trajets et des plannings déjà instaurés et éprouvés, la marque peut ainsi analyser les comportements et l’autonomie de son « eVéhicule » dans un contexte dont le rythme est soutenu et constant.

Avec ces paramètres en tête, se tourner vers une entreprise telle que Remondis, paraissait avoir toute sa pertinence pour tester les fonctionnalités et la motorisation de l’eActros sur le terrain ; puisque cette entité a pour vocation « le développement durable au service de l’homme et de l’environnement », en effet, ses préoccupations et ses missions sont totalement orientées vers l’écoresponsabilité et les domaines d’activités sensibles que sont le recyclage ou encore le traitement des eaux.

Eiffage Génie Civil : pourquoi un camion approche chantier 100% électrique ?

Premier Volvo FE Electric de série assemblé à Blainville-sur-Orne (Calvados)

L’acquisition d’un porteur FE VOLVO TRUCKS Electric par Eiffage Génie Civil, au delà d’un besoin concret de pouvoir transporter des outils d’un lieu à un autre d’une manière agile, s’inscrit dans une démarche globale de verdissement de toute l’activité de cette division.

En effet, déjà la commande de 15 Volvo FH GNL (Gaz Naturel Liquéfié) avait engagé une collaboration entre le constructeur suédois et l’entité de Génie Civil.
Intégrer ces nouvelles motorisations au sein de ses missions en milieux urbains et périurbains (ici travaux du Chantier du Grand Paris Express) fait partie d’un dispositif plus vaste, mis en place pour diminuer drastiquement l’emprunte carbone de son activité afin d’arriver d’ici 2030 à une diminution de 33 % des émissions de CO2 pour le groupe Eiffage.

Xavier Mony – Directeur Général Eiffage Génie Civil : « Nous considérons aujourd’hui, qu’il n’y a pas une solution universelle pour remplacer l’intégralité de nos engins et de nos camions thermiques, nous avons choisi d’être précurseur tant dans l’organisation de nos méthodes de travail que dans l’acquisition de nos nouveaux matériels.
Nous sommes motivés par un réel besoin de changer, en phase avec les impératifs environnementaux de notre planète et une convergence entre une politique générale qui se décline dans nos groupes de construction, un besoin de faire évoluer nos méthodes et une réponse durable délivrée à nos clients. »