Accueil > Sécurité et Environnement > Ralentisseur Voith, accélérateur d’économie

Ralentisseur Voith, accélérateur d’économie

Voith ralentisseur d’usure



Tous les poids lourds doivent être munis de ralentisseur, c’est obligatoire et les constructeurs équipent tous leurs modèles de ralentisseur dont les performances sont directement liées au régime du moteur.

Le constructeur équipementier Voith propose un ralentisseur optionnel totalement différent. Intégré à la boîte de vitesses, qu’elle soit manuelle ou automatisée, il est ultra compact et léger (42 ou 60 kg, selon qu’il utilise l’eau de refroidissement moteur ou son propre circuit d’huile).

JPEG - 79.5 ko

Considération économique

Stéphane BARBERIS, Responsable Produit VOITH France
" Tous les constructeurs proposent des freins moteurs très efficaces, c’est indéniable, nous dit Stéphane Barberis. Il ajoute, les ralentisseurs sont connus depuis toujours pour leur aspect sécuritaire ; cependant les avantages économiques apportés par les ralentisseurs secondaires hydrauliques, seront dorénavant pris en compte par les transporteurs, quand il s’agira d’établir la liste des options lors de l’achat d’un nouveau véhicule. C’est d’autant plus intéressant que les performances du ralentisseur secondaire viennent s’ajouter au frein moteur d’origine pour renforcer les notions d’économie, de confort et de sécurité. L’efficacité du ralentisseur secondaire VOITH est indépendante des hauts régimes, avec pour effet la préservation globale de la chaîne cinématique. La bonne gestion de l’énergie cinétique augmente la sécurité de l’ensemble des usagers de la route, procure plus de confort au conducteur et préserve la marchandise transportée.

Ralentisseur Voith : des qualités méconnues

Aujourd’hui, malgré sa notoriété, je pense que les utilisateurs et parfois même les vendeurs, ne connaissent pas toutes les possibilités techniques du ralentisseur Voith, il en va de même pour les intérêts économiques dont les entreprises peuvent bénéficier.

Une bonne information pour une bonne décision

Le moyen sur lequel nous avons réfléchi aujourd’hui pour faire connaître les avantages apportés aux utilisateurs, c’est bien sûr, de passer par des phases d’informations et de formations que nous proposons aujourd’hui en collaboration avec Formatruck spécialisé dans la conduite rationnelle.
Après cette première journée de formation, les formateurs d’entreprises, les conducteurs référents et les chefs d’entreprises ont découvert ce qu’était véritablement le ralentisseur Voith. Tous ont été convaincus, lors du comparatif de conduite, par les nombreux avantages apportés par Voith. Certains ont même affirmé que, pour le prochain achat de camion, la question de prendre l’option Voith serait très sérieusement posée avec de forte chance d’être retenue.

Gestion informatique commune des ralentisseurs

Sur les nouvelles motorisations Euro 6, le ralentisseur secondaire est complètement intégré dans l’intelligence du véhicule. La gestion du moteur, du frein moteur, de la boîte de vitesses, du ralentisseur secondaire et de l’environnement extérieur, sont pris en compte pour optimiser, en permanence, l’utilisation de l’énergie cinétique du véhicule ".

JPEG - 88.3 ko


Démonstration par l’informatique embarquée

Pascal COLDEFY, Dirigeant FORMATRUCK
" Il est important que les utilisateurs de ralentisseur VOITH puissent tirer tous les bénéfices du système et la formation leurs permet également de découvrir la simplicité de son maniement. 
Cette formation s’adresse surtout à des personnes qui vont transmettre les informations que nous donnons pendant la durée de ce stage. Il s’agit de conducteurs référents, de formateurs, de dirigeants d’entreprises et de responsables des achats. La formation est constituée d’une partie théorique et d’une partie conduite. On utilise des outils informatiques embarqués pour mettre en évidence les gains que l’on peut tirer des ralentisseurs additionnels. L’informatique embarquée indique les distances d’utilisation du ralentisseur, le nombre de coups de freins, la consommation de carburant, les amplitudes et durées des régimes moteurs.
Sur cette cession, les résultats obtenus par les conducteurs ont été de 18 % d’économie de carburant et l’utilisation des freins a chuté de 80 %. Le nombre de tours moteur a été ramené à moins 40 %.

Agréable surprise

La formation a été perçue de façon très positive par l’ensemble des participants. Chacun à sa manière a trouvé des arguments à transmettre à ses dirigeants. Tous considèrent avoir appris beaucoup de choses et pour nous c’est très valorisant, d’autant que nous avons eu affaire à des spécialistes de la conduite économique.
Tous ont été surpris par le côté très progressif du ralentisseur et les idées préconçues concernant l’usure excessive des pneumatiques due à l’usage du ralentisseur ont été démenties par l’expérience du terrain qui a permis de mesurer la puissance très progressive du ralentisseur ". 

JPEG - 79.6 ko

Décision d’achat

Gilles MADOU, Dirigeant Transports CGS
" Avec le Voith, on est dans un autre monde. Bien que je sois habitué à anticiper, au volant de ce tracteur équipé d’un Voith, j’ai ressenti le besoin d’anticiper davantage sans doute parce que les moyens de le faire sont encore plus évidents. Ce qui change complètement c’est qu’il n’y a absolument pas besoin de monter dans les tours pour obtenir toute la puissance de ralentissement du Voith. C’est très impressionnant ! Je suis transporteur depuis 25 ans, sans doute par méconnaissance, je n’ai jamais fait l’acquisition d’un ralentisseur Voith, mais là, c’est clair, je suis convaincu et mon prochain camion sera équipé d’un Voith. J’ai la conviction que mes conducteurs useront moins de freins, de pneumatiques, et consommeront moins de gazole parce qu’il leur sera plus facile de conduire à l’économie".

JPEG - 87.9 ko

Beaucoup d’informations techniques pour mieux expliquer

François Djamel HAMOUTA, Formateur Transport Routier
"C’est très rassurant de pouvoir se reposer sur le Voith, de se savoir en sécurité. Dans une descente, mettre progressivement les plots du ralentisseur et de laisser l’automatisme gérer la retenue est très rassurant, surtout parce que le moteur reste dans les tours bas. C’est un sentiment de sérénité nouveau pour moi, qui suis habitué au bruit d’un moteur tournant en haut régime dans cette situation. Il semble évident que la chaîne cinématique souffre moins et qu’elle s’use moins. Je suis habitué à prendre la décision de rétrograder pour obtenir la puissance de ralentissement nécessaire, c’est donc une méthode différente mais qui me rassure. Je suis vraiment convaincu par les performances du Voith. La globalité de cette formation m’a d’abord appris comment fonctionnaient tous les ralentisseurs. J’ai acquis beaucoup d’informations techniques qui me permettront d’expliquer clairement à mes élèves tout ce que j’ai facilement compris et mémorisé. Je reconnais que, concernant le fonctionnement et l’utilisation des différents ralentisseurs existants, j’ai beaucoup appris et les démonstrations au volant m’ont permis de faire la différence entre les différents systèmes ". 

JPEG - 82.8 ko

La certitude de pouvoir compter sur les freins

Vincent LEBRUN, Formateur Transports LMIF
" Après le deuxième tour, lorsque j’ai utilisé le Voith, nous dit Vincent, je n’ai pratiquement pas eu besoin de me servir du frein de service. De 14 coups de freins au premier tour, je suis passé à 2 coups de freins sur ce parcours de 20 kilomètres. J’ai été plus détendu. On a moins besoin de calculer ses distances d’anticipation. C’est rassurant pour moi d’avoir la certitude qu’en cas d’urgence, mes freins de services restent disponibles et performant parce qu’ils sont froids. Avant cette expérience, je ne connaissais pas du tout le Voith et je suis surpris par son efficacité".

JPEG - 84.1 ko

Le Voith, fait nettement la différence.

Emmanuel NOIRET, Responsable Parc CRI TPS
"Les transporteurs sont intéressés par tout ce qui peut renforcer la sécurité routière, tout ce qui peut apporter du confort à leur conducteur, générer des économies et préserver leurs matériels. Je trouve que c’est une excellente idée de Voith d’organiser cette formation qui permet, non seulement de faire connaissance avec leur produit, mais en plus, de constater derrière un volant, tous les avantages apportés par leur système. Le ralentisseur VOITH est méconnu et pourtant, le comportement d’un camion qui en est équipé, est vraiment positivement différent. Sur le premier parcours de démonstration, j’étais passager et j’ai cependant ressenti des différences : moins de changements de vitesses, moins de coup de freins, moins de bruit moteur et plus de souplesse. La puissance de retenue est telle que, par moments, j’ai cru à des actions de freinage, alors que seul le Voith était activé. C’est bluffant ! Je suis persuadé que toutes les informations et le vécu de cette expérience, vont beaucoup intéresser les conducteurs que j’aurai par la suite en formation ".

André GODELOUP pour TRUCKEDITIONS

Intervenants dans ce reportage vidéo TRUCKEDITIONS : Stéphane BARBERIS Responsable Produit VOITH France. Pascal COLDEFY Dirigeant FORMATRUCK. Gilles MADOU Dirigeant Transports CGS. François Djamel HAMOUTA Formateur Transport Routier. Vincent LEBRUN Formateur Transports LMIF. Emmanuel NOIRET Responsable Parc CRI TPS.

Journaliste André GODELOUP. Ligne Editoriale Catherine GODELOUP. Images & Montage Vincent MAHE. Production Exécutive GodelouProd. Musique CC Mixer Down in your heart 1 by Alex Berosa Ophelia’s song by Grapes.

Les derniers articles de Sécurité et Environnement

Transport Rhyner Logistik : quand le soleil génère du froid

Un Renault Trucks D Wide Z.E. équipé de panneaux solaires à Zurich

Avec pour objectif commun la réduction de l’emprunte carbone du transport dans sa globalité, l’énergie solaire semble être une solution explorée par les constructeurs, les carrossiers, les transporteurs et les chargeurs qui développent de nombreuses solutions créatives en se servant pour moteur de leurs contraintes techniques mais aussi des besoins des métiers de transports de marchandises (ex : température dirigée).

Sécurité routière : tout véhicule roulant a des « angles morts » !

Loi d’orientation des mobilités** : changement d’angle de vue, et si la solution était ailleurs ?

Loin du « Blind Spot » anglais, qui n’est, guère mieux que notre formulation « Angle Mort », appellation commune et comprise de manière immédiate par tous pour signifier « une zone inaccessible au champ vision du conducteur » dans notre code de la route, les passions se déchaînent autour de cette formulation devenue anxiogène aux yeux des transporteurs* et des fédérations professionnelles* qui souhaitent porter une image toujours plus positive de leur métier et des poids lourds si utiles pour le commerce dans notre économie.