Accueil > Conducteur > Mon Job, c’est de transporter des céréales en vrac !

Mon Job, c’est de transporter des céréales en vrac !

My Job My Truck : conducteur routier de camion avec benne céréalière - Stéphane Clément



Et si, dans l’absolu, nous savions tous, dès l’enfance, quel métier nous allions faire ? Vous allez nous répondre qu’à l’heure actuelle, ça n’arrive plus à personne, et bien nous vous démontrons que vous vous trompez, il y a encore des professionnels qui suivent un parcours mûrement réfléchi, guidé par la passion, et vous ne serez pas surpris si on vous parle de passion du camion :)

Aussi, c’est à l’occasion du 3ème épisode de My Job My Truck, toujours en partenariat avec Volvo Trucks France, que nous avons rencontré un de ces chanceux en la personne de Stéphane Clément, jeune conducteur routier de 36 ans qui sillonne les routes de France et de nos pays frontaliers depuis déjà 18 années.

Nous nous sommes donc retrouvés sur le site des Transports Piron, spécialistes du transport routier de vrac et de céréales, à St Méen-le-Grand (35), où Stéphane nous a accueilli dans son beau camion couleur soleil, pour une journée de missions en régional.
D’entrée de jeu, nous avons commencé avec une livraison de blé à une des nombreuses coopératives de la région, précisément à Montauban de Bretagne.

Tout en enfilant ses EPI, afin de monter sur l’échelle de la benne pour enrouler la bâche amovible de protection, il nous raconte ses premiers pas dans le transport après son entrée au lycée professionnel à 16 ans et l’obtention de son CAP et de son BEP.
Avec ses permis et sa FIMO en poche, enfin majeur, il transporte du meuble pendant trois années pour les Transports Guisnel, et est très vite embauché par M. Piron pour finalement transporter principalement des céréales et voici déjà 15 années qu’il travaille dans l’entreprise.

PNG - 903.8 ko

Stéphane : « Je charge des céréales en vrac ! »

Après avoir déchargé le blé, dont a été testé préalablement le taux d’humidité (pour la pesée et le traitement aval), nous nous dirigeons vers St Malo et son port commercial, 60 Km plus au nord, pour charger de la pulpe de betterave déshydratée*.

Derrière son côté posé, Stéphane est un professionnel dynamique, entre les missions de livraison et la spécificité des marchandises transportées, il lui faut plus que des connaissances de pilotage dans ce type de travail directement lié à l’agroalimentaire.

Stéphane a effectivement été formé non seulement à la manipulation des bennes mais aussi à la préservation des marchandises en fonction de leur nature. Il est important dans son métier de respecter les exigences sanitaires en qualité alimentaire et les consignes de sécurité liées à ce domaine si particulier.

PNG - 1.6 Mo

Stéphane : « Semaine après semaine, pas de problème avec les kilomètres ! »

À bord de son camion, Stéphane évoque son mode de vie et ses missions, il effectue indifféremment des tournées entre la Hollande, l’Allemagne, la Belgique et la France, généralement ses déplacements oscillent entre 2 900 km et 3 300 km par semaine.

Voyager et rester loin de la maison une semaine entière n’est pas un problème pour lui, c’est ici qu’il évoque timidement sa passion pour le camion, nourrie depuis tout jeune sur les bancs du lycée.
Stéphane souligne qu’il a également beaucoup de chance d’avoir une épouse qui connait bien le milieu et qui est habituée à ce rythme de vie, et pour cause elle a été, elle-même, conductrice pendant 5 années et partage avec lui, cette passion du camion.

PNG - 965.5 ko

Stéphane : « je conduis un Volvo FH 500 ch dernière génération »

Avec une moyenne de 3 000 km par semaine, Stéphane a eu le temps de prendre en main son Volvo FH 500 I-Save, avec déjà 80 000 km au compteur, voilà 8 mois qu’il sillonne les routes avec cette nouvelle motorisation et il dit économiser entre 3 et 4 litres aux 100 km par rapport à son ancien camion.

Conducteur-routier, un métier passion qui vous transporte :)

Cet article se termine avec un petit clin d’œil à Stéphane, avec 18 ans d’ancienneté dans le métier et seulement 36 printemps, sa force tranquille nous démontre que constance, sérieux et passion font bonne route commune.
Merci Stéphane pour ce beau partage dans My Job My Truck ;)

Catherine Godeloup Mahé pour Truckeditions 2021 © – Web-série My Job My Truck Ep 3

Le topo My Job My Truck : les céréales en France
Pour commencer, la France produit 71 millions de tonnes de céréales par an et est le 6ème pays exportateur avec 34 millions de tonnes de céréales vendus à l’international (chiffres 2019-2020), ce qui représente 45 % de sa récolte. Avec de tels chiffres, pas surprenant que notre pays soit le premier producteur de céréales européen, 9 millions d’hectares sur sa superficie globale sont destinés aux céréales en France.

Il est aussi très facile d’imaginer l’importance du transport lié à cette filière, en effet, avec 151 coopératives sur notre territoire, les céréales sont transportées pour 2% par voie fluviale, pour 10% par rail et finalement pour 88% par route, les régions céréalières sont concentrées au nord, à l’est et en région centre du pays. Les transports s’effectuent pour la plupart, entre producteurs, coopératives, négociants et sites portuaires.

L’alimentation animale étant une partie majeure de valorisation pour la production céréalière française, le transport de céréales trouve une activité très concurrentielle en Bretagne, ceci étant directement dû à l’activité d’élevage dans cette région.

Un sujet connexe à cette filière importante pour le transport par route est à noter : 2,8 % des productions céréalières françaises sont utilisées pour le bioéthanol, la France en est, en effet, le 1er producteur européen. Cette production représente, à elle seule, 1/4 de la production européenne de bioéthanol.

*Précisons que la betterave n’est pas une céréale, mais bien un légume racine utilisé entre autres dans l’alimentation animale (bovins et équins), dont la pulpe est un sous-produit, issue de la betterave sucrière.

Plus d’infos sur les Transports Piron, spécialiste du transport routier de vrac et céréales

Vous souhaitez plus d’infos sur le Volvo FH I-Save

Info FIMO


Intervenants dans ce reportage video Truckeditions.com – Episode 3 My Job My Truck : Stéphane Clément, Conducteur routier camion-benne – Transports Piron, Vincent Mahé -Truckeditions.

Réalisation Vincent Mahé – Images additionnelles Jean Orhant – Directrice de production Catherine Mahé Godeloup - Production exécutive Lampyris Production - Musique Motion Array Rock long – Energetic uplifting indie funk rock – Positive ideas – Daytime nap - Upbeat energetic hio-hop – Big city lights - Truckeditions 2021 ©

PNG - 1.1 Mo

Retrouvez notre programme original MY JOB MY TRUCK avec Flavio Escudé qui nous parle de son métier de conducteur de camion-benne.


PNG - 137.9 ko


Retrouvez notre programme original MY JOB MY TRUCK avec Spéphane Jouan qui nous parle de son métier de conducteur routier de camion benne à fond mouvant.

PNG - 132.3 ko



PNG - 1.1 Mo



Les derniers articles de Conducteur

Mon Job, c’est conducteur routier référent et formateur !

My Job My Truck : conducteur de camion électrique dans le BTP – Thierry Coudoux

On a trop tendance à penser que le métier de conducteur routier ne consiste qu’à véhiculer des marchandises d’un point à un autre, c’est évidemment plus compliqué et plus riche que cela, le transport est intimement lié à toutes les activités du commerce, de l’industrie, de la construction et de tant d’autres domaines, ce qui implique des connaissances métiers différentes pour chaque type de transport, ici nous serons précisément en approche chantier avec un porteur électrique pour le domaine du BTP, et surtout avec un conducteur au profil très particulier, pour qui le partage est une seconde nature.

Dans ce 4ème volet de la série My Job My Truck, toujours en partenariat avec Volvo Trucks France, c’est en région parisienne que nous avons rencontré Thierry Coudoux, conducteur référent et formateur pour le Groupe MAUFFREY.

Le point de ralliement pour accompagner Thierry, pendant cette journée, a été fixé directement à la base matériel de Bouygues Construction Matériel située à Chilly Mazarin, où il a commencé sa journée par expliquer à une collègue, Christina, la mise en charge de son porteur électrique. Une fois le chargement de matériels effectué et tous les éléments bien fixés au plateau, nous l’avons suivi à bord de son véhicule silencieux sur les routes d’Île-de-France.

Mon Job, c’est de transporter des déchets verts !

My Job My Truck : conducteur routier de camion-benne à fond mouvant - Stéphane Jouan

À votre avis, quels points communs peut-on trouver entre le métier d’agriculteur et celui de conducteur routier ? À première vue, ce n’est pas forcément évident, mais assurément, chez Truckeditions, nous allons vous répondre en vous parlant de Stéphane Jouan et de son parcours professionnel, et c’est à Treillières que nous l’avons retrouvé de très bonne heure, déjà au volant de son camion benne à fond mouvant à la sortie du site des Transports SF, basés en Pays de Loire, pour l’accompagner dans sa mission du mardi : du transport de déchets verts dans le pays de Redon en Bretagne.

Stéphane arbore la sagesse des professionnels qui ont expérimenté plusieurs chemins, c’est un travailleur pragmatique, qui a su, au fil de son parcours, rester fidèle à son attachement à la terre et à son premier métier d’agriculteur, en effet, à 56 ans, il cumule déjà trois vies professionnelles, après 13 années dans l’agriculture, puis 7 années dans la messagerie (transport de colis), il a finalement trouvé son équilibre en assemblant ces 2 métiers, il est maintenant conducteur routier de camion benne à fond mouvant et transporte principalement des déchets verts depuis 2010, tout en continuant à transporter, de temps à autres, des palettes de lait, et oui... Il est cohérent jusqu’au bout, ça ne s’invente pas !

Dans ce deuxième épisode de My Job My Truck, nous allons à la rencontre une fois de plus d’un conducteur routier, à travers son quotidien, pendant une journée de travail qui va être l’occasion de, non seulement découvrir son métier, mais aussi ses valeurs et sa manière de vivre son métier, et c’est Volvo Trucks France qui accompagne cette démarche en partenariat avec Truckeditions. Alors laissons la parole à Stéphane...