Accueil > Véhicules Utilitaires > Mercedes-Benz Citan joint l’utile à l’agréable

Mercedes-Benz Citan joint l’utile à l’agréable

Au prix fort, Mercedes-Benz, désormais partenaire de Renault à Maubeuge a fait troquer la faucille et le marteau au profit de l’étoile pour capitaliser 80 % de ses ventes de Citan auprès des artisans et commerçants. Frime garantie sur la calandre pour « seulement » 1500 euros de plus que le Kangoo.

Citan est le premier né d’une collaboration jugée parfois improbable entre deux constructeurs que tout pourrait opposer à première vue ; ou presque. Faut-il croire en la bonne étoile de Carlos Ghosn, Président du groupe Alliance, qui a su valider ce partenariat technique et industriel avec son homologue Daimler. Toujours est-il que Citan annonce d’autres projets indispensables pour assurer de futures économies d’échelle, tant au plan de la R&D, de l’industrialisation des plates-formes que de la fabrication des groupes motopropulseurs qui équiperont des véhicules communs, populaires pour certains (futures Twingo / Smart) ou utilitaires.

Rigueur des suspensions 

Ainsi, Citan renforce la présence du constructeur d’Outre-Rhin en France avec ses gammes Vito, Sprinter, et l’anecdotique Vario (159 immatriculations principalement destinées au marché des fourgons blindés).

Si le Citan et le Kangoo ont de nombreux points communs, Mercedes-Benz avance pas moins de 200 modifications sur son utilitaire. Outre la face avant complètement redessinée, la suspension a été repensée, avec une fermeté toute germanique sensée apporter plus de rigueur en charge, donc moins de roulis et de tangage ; avec en contrepartie des secousses sur mauvais revêtement. Dos sensible s’abstenir.

L’insonorisation a été également travaillée, apportant un confort appréciable : à 110 km/h, il n’est pas nécessaire de hausser la voix pour tenir une conversation entre passagers. 

Politique de packs

Pour l’instant, Citan est disponible en 2 longueurs et 2 volumes, avec 2 puissances 75 ch et 90 ch (groupes produits par Renault), annonçant 4,3 l/100 km et 112 g de CO2 en version Blue Efficiency. La version courte arrivera plus tard en 2013, ainsi que le bloc Renault Diesel 110 ch à 6 vitesses (ou doté d’une boîte automatique à double embrayage en préparation). Equipé en série de l’ESP et d’une porte latérale droite, du stop and start disponible en version Blue Efficiency, Citan bénéficie de nombreux équipements de sécurité, d’agrément et et confort sous forme de packs.

Disponible en fourgon, mixto avec banquette arrière 3 places et en version Combi (VP), Citan Extra-long pourra bientôt accueillir jusqu’à 7 passagers.

Le prix tarif de base du Citan est de 16 620 € HT en 109 CDI Long (équivalent au Kangoo standard), soit n surcoût de 1500 € par rapport au Kangoo à niveau d’équipement équivalent. Quant au coût total de détention, il semble bien contenu avec l’entretien repoussé à 40 000 km (contre 30 000 km au Kangoo).

Sur les 20 % du marché concédé par les constructeurs français sur le segment des petits utilitaires (S1), Mercedes-Benz vise clairement des volumes élevés sur la même logique marketing que celle du Vito. Le VW Caddie est dans le collimateur.

Truckeditions - 15.02.2013


Plus de renseignements sur Citan Mercedes-Benz

Les derniers articles de Véhicules Utilitaires

New Daily IVECO : un quadra connecté aux services

Le best-seller d’IVECO change les perspectives en mode connecté

Le nouveau Daily, assurément plus confortable et plus connecté, fut le premier, rappelons-le, de son segment à entrer dans la conformité concernant les normes d’émissions Euro 6d-TEMP, fidèle à la vocation de sa marque, il combine toujours, dans sa nouvelle version, respect de l’environnement, puissance et rendement énergétique toujours avec pour objectif premier la rentabilité des missions de ses clients.

IVECO, utilisateur le plus proactif concernant l’utilisation du GNL pour les transports, récompensé au Small-Scale LNG Summit

IVECO garde son positionnement stratégique de spécialiste du GNL.

C’est avec cette conviction d’un transport toujours plus durable, que IVECO porte sa vision du rôle de premier rang du GNL dans la perspective d’une logistique zéro émission. Dans cet optique, IVECO a participé à la table ronde "Transporter le futur - Le GNL comme carburant" afin de conforter les entreprises dans leur implication sur le sujet quelque soit l’ampleur de leurs projets.