Accueil > Sécurité et Environnement > Les Transports MENDY initiateurs de la première station GNL-GNC à (...)

Les Transports MENDY initiateurs de la première station GNL-GNC à CASTETS

Collaboration d’entrepreneurs du Transport pour une route plus propre



À propos d’écologie, les Grands de ce monde se réunissent en grande pompe (sic) et communiquent lourdement sur les énergies renouvelables. C’est bien ! Cependant en creusant un peu (pas pour trouver du gaz de schiste, c’est interdit…) nous découvrons (pas du pétrole, c’est polluant) que les constructeurs de camions et leurs clients transporteurs, sont obligés, pour faire avancer les choses, de coopérer directement afin de développer de nouveaux véhicules et de mettre en place des réseaux de distributions spécifiques. Les transporteurs sont fatigués de, sans cesse, être obligés d’expliquer qu’ils apportent réellement un service au public.

Alors, pour avancer, le monde du transport a décidé de participer directement à la protection de la planète par la mise en application de nouvelles motorisations et l’installation de nouveaux réseaux de distribution. Le monde du transport par route est ouvert à toutes évolutions techniques permettant de rouler plus propres, mais en plus, il prend des initiatives que les autorités politiques devraient, au moins, encourager. Comment faire mieux ?

Concrètement et sans « rameuter » les populations avides de sensationnel, des partenaires ont célébré l’installation d’une première station de GNL-GNC à Castets dans les Landes. Un constructeur IVECO, un transporteur MENDY, un gazier GAS NATURAL EUROPE et un organisme de formation CONSOPTIMA ont réuni leurs compétences, des moyens financiers et leur bonne volonté pour répondre à la demande légitime des populations de vivre sur une planète plus propre. TRUCKEDITIONS était convié à cette inauguration et nous sommes ravis de vous présenter les responsables de cette heureuse initiative.

JPEG - 94.1 ko

Un grand jour pour la profession du Transport en France


M. Patrick MENDY, PDG Transports MENDY et Président Groupement FLO
 : "Aujourd’hui, c’est un grand jour pour les transports MENDY mais également pour la profession, puisque nous inaugurons la première station en France de GNL et de GNC. C’est aussi l’occasion pour nous de faire le lancement officiel de notre flotte GNL sur les routes françaises." 

JPEG - 95.5 ko

Un partenariat exceptionnel autour du GNC-GNL


M. Pierre LAHUTTE, Président IVECO France
 : " Je suis très satisfait d’être associé à cet événement. Cet événement constitue une étape fondamentale dans le développement du gaz pour l’alimentation des véhicules de transport de marchandise en France. Ma satisfaction est d’autant plus grande que cette opération est réalisée avec une entreprise, qui est partenaire de IVECO depuis de nombreuses années. Il s’agit d’une collaboration unique et exceptionnelle entre IVECO et l’un de ses clients."

JPEG - 93.8 ko

Complète adhésion des conducteurs au GNL-GNC

M. Arnaud BILEK, Directeur Général CONSOPTIMA : "Après la formation d’une vingtaine de conducteurs, notre expérience montre qu’ils ont assez rapidement assimilé les nouveaux gestes utiles. Ils se sont rapidement adaptés à cette nouvelle technologie qui ne présente pas de contrainte particulière. Finalement, après une période de formation relativement courte, ils sont devenus autonomes sur la route. Nous pouvons dire que les conducteurs sont conquis par cette nouvelle technologie".

Investissements partagés pour une solution durable.

M. Patrick MENDY : "Dans cette station, nous avons investi toute la partie immobilière, la partie génie civil et le gros œuvres. GAS NATURAL EUROPE a investi, de son côté, toute la partie équipement".

JPEG - 99.4 ko

Station GNL-GNC publique

M. Joaquim MENDILUCE, Directeur Général GAS NATURAL EUROPE : "La capacité de la station permet d’alimenter cent camions par jour. Le système est modulaire et nous pouvons élargir la capacité de la station sans problème. L’espace ici, est suffisant pour que cette station devienne publique dans le futur."

GNC-GNL : une concrète alternative au pétrole.

M. Patrick MENDY : " Plusieurs raisons nous ont amené à nous diriger vers le GNL. D’abord, nous travaillons avec des clients qui effectuent de plus en plus de livraisons urbaines, par conséquent il a fallu travailler sur des véhicules qui ont moins de nuisance sonores et qui polluent moins. Nous avons toujours essayé d’avancer et d’innover dans ce domaine. Le gaz nous semble être une intéressante alternative au pétrole."

JPEG - 97.9 ko

GNL-GNC : plus propre et moins cher

M. Clément CHANDON, Directeur Produits & Marketing IVECO France : "Le gaz, dans le transport routier, est connu depuis plus de 15 ans mais nous étions restés, jusqu’alors dans une logique de marché de niche. L’émergence de ce marché est rendue possible dorénavant par les réponses apportées aux exigences environnementales.

Des réponses qui sont : l’absence de particules, des émissions d’oxyde d’azote 70 % inférieures à la nouvelle norme Euro 6 et un niveau sonore divisé par 2. Mais ce qui va finalement démocratiser cette énergie et progressivement remplacer l’énergie du carburant diesel, c’est son coût. Dès lors que l’on peut atteindre une flotte de 15 à 20 poids lourds, les conditions économiques sont remplies pour être dans la transition énergétique, en roulant plus propre, plus silencieux et surtout moins cher."

Proposer des coûts précis pour des solutions d’avenir

M. Patrick MENDY : "La nouvelle marque BELHARRA va proposer de louer des véhicules à des transporteurs qui ne connaissent pas encore cette nouvelle solution. Les véhicules seront loués en incluant l’entretien et la formation et, pourquoi pas, le gaz compris… »

Zéro pétrole et Zéro particules

M. Arnaud BILEK  : " Le slogan zéro pétrole, zéro particules signifie que les transports MENDY souhaitent garantir à leurs clients des prestations de transport sans pétrole et donc sans particule, en utilisant soit du gaz naturel, du bio méthane et, pourquoi pas demain, de l’énergie électrique pour les derniers kilomètres parcourus lors d’une livraison urbaine. "

Conduite de véhicule GNL-GNC : formation spécifique des conducteurs.

M. Patrick MENDY : "Depuis plusieurs années, nous formons les conducteurs à l’éco-conduite avec la société CONSOPTIMA qui a nous aidé à développer toute la partie GNL et auparavant à en faire l’étude. Il apparait aujourd’hui que la conduite des véhicules au gaz est différente. La pleine puissance du moteur est obtenue par l’utilisation de régimes plus élevés. Il s’agit d’une autre motorisation, d’où l’importance à la fois pour MENDY et pour les autres transporteurs, de bénéficier d’une formation spécifique pour permettre aux conducteurs d’utiliser pleinement le potentiel du véhicule ".


Confort de conduite à tous les niveaux

M. Arnaud BILEK  : " Depuis quatre ans, CONSOPTIMA a accompagné MENDY sur des tests en production. Nous avons récupéré un certain nombre d’informations sur le ressenti des conducteurs par rapport à l’utilisation de cette nouvelle énergie. Ceux-ci apprécient notamment l’absence de vibration et de bruit. Le confort de conduite est amélioré même si nous revenons sur des boîtes mécaniques, ce qui est parfaitement accepté par des conducteurs, pourtant habitués à des boîtes robotisées. Nous avons été surpris et satisfaits de constater que les conducteurs sont finalement très satisfaits de ce type de motorisation ".

André GODELOUP pour TRUCKEDITIONS - 21.11.2014

JPEG - 185.1 ko

Plus d’infos sur les Transports MENDY ici

Plus d’infos sur CONSOPTIMA ici

Plus d’infos sur GAS NATURAL ici

Plus d’infos sur Stralis GNL et GNC ici

Intervenants : Patrick MENDY PDG Transports MENDY Président Groupement FLO.
Pierre LAHUTTE Président IVECO France. Arnaud BILEK Directeur Général CONSOPTIMA. Joaquim MENDILUCE Directeur Général GAS NATURAL EUROPE. Clément CHANDON Directeur Produits & Marketing IVECO France. 

Journaliste : André GODELOUP. Image et Montage : Vincent MAHE. Ligne Editoriale Catherine GODELOUP. Production exécutive : GODELOUPROD. Musique : CC Mixter there’s a better way by loveshadow

Les derniers articles de Sécurité et Environnement

Un transport neutre en CO2 d’ici à 2050 est le but ultime de DAIMLER

Les accords de Paris, un challenge seulement européen ?

Alors que les Etats-Unis ont décidé de se retirer des accords de Paris, le groupe Daimler réaffirme son intérêt positif pour cet engagement décisif et démontre par la même que l’innovation continue plus que jamais de faire partie de son histoire, en se fixant pour objectif d’ici 2039 la fabrication de véhicules totalement neutre en CO2, bus et camions confondus, avec dès 2022, une production neutre en CO2 dans les usines d’Europe, l’expression « du puits à la roue » pourra ainsi être enfin concrètement illustrée.

Connaissez-vous le DVS ?

Assistance à la conduite en sécurité, une nouvelle étape obligatoire vers la ville nouvelle génération ?

Avec le nouveau programme de sécurité routière initié à Londres cet automne, il ne suffit plus d’avoir une motorisation propre pour pouvoir livrer en ville…

Les normes de vision directe instaurées dans ce programme londonien imposent de nouvelles configurations pour la sécurité de tous en ville et ce sont les camions qui seront impactés dans ce nouveau cap vers les villes nouvelle génération. Et si cette mesure s’avère positive, elle sera sensiblement reprise par les responsables municipaux du monde entier.

Le but de ce programme est avant tout d’éviter les accidents liés aux usagers piétons et cyclistes dans les rues des grandes agglomérations.
En effet, il est facile de constater que les angles morts des camions et le fait que même le conducteur le plus attentif et le plus expérimenté ne peut porter son attention sur tous les angles de son véhicule de manière simultanée, nous parlons ici, bien entendu, de véhicules non-équipés de capteurs et de caméras.