Accueil > Les News de la Semaine > La filière Transport & Logistique demande le soutien de l’état pour (...)

La filière Transport & Logistique demande le soutien de l’état pour continuer à travailler efficacement en toute sécurité

Covid-19 et activité TRM

Les 68 millions de français ont besoin de transporteurs et de logisticiens en activité pour continuer à se nourir pendant la période d’isolement que nous impose le Covid-19.

Tous les acteurs du transport de marchandises et de la logistique sont d’accord pour confirmer leur implication complète dans les démarches pour continuer les approvisionnements alimentaires, matériels et sanitaires des Français.

PNG - 1.3 Mo

Trois fédérations professionnelles du secteur* “en appellent à l’engagement des pouvoirs publics à leurs côtés pour les accompagner dans leur mission de service public pour la nation.”

Elles rappellent aux autorités leurs besoins de maintenir ou de mettre en place à cet effet les fondamentaux pour les professionnels impliqués comme les conducteurs et les logisticiens, qui doivent assurer la continuité du fret de marchandises en France :
- Adapter les règles de restriction de circulation des véhicules et d’amplitude de temps de
travail ;
- Garantir les lieux de repos et de restauration professionnels pour les conducteurs ;
- Faciliter le fonctionnement des plateformes logistiques (accès des salariés, recrutements
d’intérimaires) afin de pallier l’absentéisme dû aux mesures de confinement ;
- Doter prioritairement les entreprises de transport et logistique de gel hydroalcoolique ainsi que des gants.

« La filière demande un signe fort de la part des pouvoirs publics reconnaissant le caractère stratégique de son activité ainsi que des mesures concrètes qui rassurent les entreprises et les salariés dans cette période inédite de crise. »

* FNTR, OTRE, Union TLF
FNTR Vanessa IBARLUCEA - OTRE Jean-Marc RIVÉRA - Union TLF Blandine GUYON

Plus d’Infos OTRE ici

Source Communiqué de presse OTRE, 17 mars 2020

Les derniers articles de Les News de la Semaine

Quatre sites de production à l’arrêt pour Renault Trucks

Covid-19 et activité industriel VI

Les 4 500 salariés travaillant pour les sites de production de Renault Trucks de Lyon, Bourg-en-Bresse, Blainville-sur-Orne et Limoges sont jusqu’à nouvel ordre contraints de rester à leur domicile afin de contribuer à réduire la vitesse de propagation du virus Covid-19 dans les régions proches des usines concernées.

IVECO 2020 : Recruter pour mieux reconquérir

IVECO : des solutions de transport connectées et multi-énergies

Avec un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros qui représente une hausse consécutive de 7,5% pour l’année 2019, la marque IVECO est plus que jamais en mode conquête ou plutôt « reconquête » comme l’a souligné Thierry Kilidjean, Directeur Général IVECO France, lors d’une entrevue avec Truckeditions à Cannes.

Malgré une baisse de 4% de ses ventes de camions (gamme lourde), l’entité, forte d’une restructuration sur deux années et de la promesse de nouvelles gammes fraichement arrivées sur le marché et de nouveaux services connectés, semble galvanisée par ces grandes évolutions et promise à de grands projets de croissance.

Déjà très bien positionnée sur le segment utilitaire (light) avec l’emblématique Daily et une évolution des ventes en hausse de plus de 13% pour 2019, Il est l’heure d’écrire un nouveau chapitre avec la Gamme IVECO WAY et toutes ses nouvelles solutions digitales connexes.

En revanche, miser seulement sur l’arrivée de nouveaux véhicules ne suffit pas, en l’occurrence IVECO, est face à un challenge de taille avec la transition digitale importante de son réseau de maintenance en lui-même.

Voyons plutôt dans le reportage video Truckeditions ce que le constructeur italien prévoit de mettre en place pour avancer et conquérir des parts de marché.