Accueil > AGRÉGATION DE COMMUNIQUÉS > La France reste le plus important partenaire commercial de l’Allemagne en (...)

La France reste le plus important partenaire commercial de l’Allemagne en 2012

Communiqué de presse de la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie

L’Allemagne a augmenté ses exportations vers la France / Les importations de la France vers l’Allemagne ont diminué

D’après les derniers chiffres publiés par DESTATIS (l’institut de statistiques allemand), le commerce franco-allemand s’élevait à 169,2 milliards d’euros en 2012 (importations et exportations). La France est ainsi, de nouveau, le premier partenaire commercial de l’Allemagne, avec –malgré la crise- une augmentation de 0,7% du volume du commerce bilatéral par rapport à 2011. Egalement en 2012, les Pays-Bas se trouvaient à la deuxième place, avec un échange de marchandises avec l’Allemagne d’une valeur de 157,5 milliards d’euros. La Chine suivait à la troisième place avec 143,9 milliards d’euros d’exportations et d’importations.
 
Cette même année, la France a été une nouvelle fois le premier importateur de marchandises allemandes, comme c’est le cas depuis 1961. Les exportations de biens allemands vers la France ont ainsi atteint 104,4 milliards d’euros (+2,7% par rapport à l’année précédente). Avec 86,8 milliards d’euros, les Etats-Unis se situent à la deuxième place du classement des destinations des exportations allemandes. A la troisième place se trouve le Royaume Uni avec 72,1 milliards d’euros. Ce dernier était à la quatrième place en 2011 et a dépassé les Pays-Bas en 2012.
 
Du côté des importations allemandes, comme l’année dernière, les Pays-Bas sont positionnés en tête du classement en 2012 avec un montant de 86,5 milliards d’euros de biens exportés vers l’Allemagne, suivis de la Chine (77,3 milliards d’euros) et de la France (avec 64,7 milliards d’euros de biens exportés, soit une diminution de 2,7% par rapport à l’année précédente).
 
En 2012, l’Allemagne a vu son excédent de la balance commerciale vis-à-vis de la France augmenter. En effet, il s’élevait en 2012 à 39,7 milliards d’euros, soit 13,4% de plus qu’en 2011 (35,0 milliards d’euros). Les produits allemands sont toujours très plébiscités en France. Qualité, innovation, fiabilité et service après-vente sont les raisons de ce succès.

Plus d’informations sur www.destatis.de

Les derniers articles de AGRÉGATION DE COMMUNIQUÉS

Saroul commercialise le premier groupe frigorifique 100 % électrique TMC

INFO constructeur

Saroul a reçu au Cemafroid (organisme certificateur de la chaîne du froid), une centaine de professionnels du secteur, Mairie de Paris et Club Demeter, inclus, pour leur présenter plusieurs véhicules équipés TMC : un Kangoo électrique châssis long, un Renault Trucks 19 tonnes, un Muses électrique, un VW Transporter diesel.