Accueil > SALON PROFESSIONNEL > La Chaîne logistique du Froid et ses perspectives

La Chaîne logistique du Froid et ses perspectives

Point au SELFI 2019 avec les professionnels de la Chaîne du Froid



Le SELFI 2019, salon logistique et innovations de la Chaîne du Froid Food & Pharma, a été organisé, cette année, à Marseille par les équipes du Journal Froid News.

Truckeditions y a rencontré des professionnels de ce secteur et vous livre quelques clés pour mieux appréhender le dynamisme et les grandes transitions de cette filière en pleine croissance (en moyenne 4% par an depuis 2014, un marché de 10 milliards d’euros à l’horizon 2025 selon Les Echos Etudes), vitale pour notre vie quotidienne.

Ces spécialistes nous expliquent comment ils gèrent la transition énergétique avec de plus en plus de solutions éco-responsables tant au niveau des technologies que des moyens mis en place pour former les femmes et les hommes de la filière.

Les équipementiers fabricants de groupes frigorifiques sont eux aussi impliqués à l’instar des constructeurs de VI qui répondent à une demande croissante des professionnels du froid, des collectivités locales et bien sûr des chargeurs, qui tous, tendent à transporter avec le moins d’émissions possibles.

On a vu, ces dernières années, la stratégie de la grande distribution et de ses principaux acteurs se diriger vers les centres villes et vers les quartiers ; s’installent effectivement de nouveaux usages de consommation avec les commerces de proximité, la restauration et leurs grands besoins en produits frais, cela implique entres autres un accroissement du nombres de VUL dédiés à la température dirigée, une électrification massive des flottes et une digitalisation de plus en plus rapide des process impliquant de nouveaux acteurs dans la filière du froid, comme par exemple les starts up et les grands intégrateurs notamment dans le cas concret de la livraison du dernier kilomètre.

De la formation pour mieux travailler dans la logistique du Froid

En outre, comme les questions de logistique urbaine et des nouvelles motorisations alternatives (électriques, hybrides et gaz) sont au centre des préoccupations, un fort besoin en formation des professionnels est à signaler tant au niveau technologique qu’au niveau des bonnes pratiques pour économiser et être plus éco-responsables dans les missions de ce secteur très énergivore.

Pour l’organisme privé CEMAFROID, Gérald Cavalier, président, nous explique son implication dans ces démarches durables avec le programme subventionné ECLER qui vise à former et informer les professionnels du Froid sur le terrain via des affichages sur les véhicules et des supports multimédias (à disposition via le digital). ECLER a pour objectif de former à terme 10 000 opérateurs aux bonnes pratiques, d’équiper 10 000 véhicules d’outils digitaux, de marquer 135 000 camions frigorifiques pour ainsi économiser potentiellement 141 000 000 litres de gasoil et limiter le gaspillage alimentaire. (plus d’infos ici : www.programme-ecler.fr).

Entre technologies et performances, optimisation des flux et rationalisation des services

Autre démarche pour limiter les erreurs générées par le facteur humain et garder une approche durable dans l’exécution des missions de transport, les éditeurs de solutions digitales basées sur des systèmes de tracking, vont toujours plus loin, et comme nous l’explique Guillaume Perdu, Dirigeant EKOLIS, avec en illustration son nouveau « capteur logiciel » Dual Control, l’appairage tracteur-semi est désormais plus facile à suivre, tout comme la température du chargement ou en encore le bon suivi de la mission et PLUS non négligeable, ce système est compatible avec la plupart des systèmes télématiques du marché. Chez les équipementiers, l’heure est également à une dynamique technologique plus éco-responsable, Michel Poinsignon, Chef de produit Thermo King, nous parle de l’électrification des moteurs des blocks frigos et de la généralisation des motorisations alternatives à plus grande échelle pour des raisons de limitation des nuisances sonores dans les livraisons en zones périurbaines, urbaines et en centre ville plus particulièrement, la dimension écologique est bien évidemment l’autre grand sujet de cette évolution technologique accélérée.

CGM pour Truckeditions

Intervenants dans ce reportage video Truckeditions : Gérald Cavalier – Président CEMAFROID TECNEA, Michel Poinsignon, Chef de produit Thermo King, Guillaume Perdu, Dirigeant Ekolis. Réalisation Vincent Mahe – Digital Manager Catherine Mahe Godeloup – Production Executive Videomakersolution– Musique Sucessful Ambient - Truckeditions 2019 ©

Notre infographie La Chaîne Logistique du Froid, secteur d’avenir :

JPEG - 187.3 ko


Les derniers articles de SALON PROFESSIONNEL

Lamberet expert écolomique - Solutrans

Lamberet, 2 fois primé aux INNOVATION AWARDS, nous présente ses Lauréats

Avec ses innovations primées par les INNOVATION AWARDS, remis à la CCI de Lyon par Patrick CHOLTON, président de la FFC et de Solutrans, le Groupe Lamberet ne déroge pas à la règle d’éco-responsabilité ambiante.

En effet, le groupe est plus que jamais investi dans une approche pragmatique avec pour priorité les besoins techniques durables et la productivité de ses clients, comme nous l’a rappelé Erick MEJEAN, Directeur Général de Lamberet, à travers l’haplologie verte « écolomie » : « Nous apportons des solutions concrètes relatives à l’exploitation ayant des répercussions économiques positives, pour permettre à nos clients d’atteindre leurs objectifs en termes d’environnement et de compétitivité. »

Atmosphère électrique à Solutrans : les acteurs de la filière témoignent

SOLUTRANS 2019 : Taxis drones, véhicules électriques, modules autonomes, hydrogène

Une édition jamais égalée pour ce Solutrans 2019, une atmosphère électrique et le sentiment d’une filière en pleine ébullition, portée par la transition nécessaire que le réchauffement de la planète lié aux émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), et une volonté d’améliorer la qualité de l’air lui imposent depuis quelques années.
Oui, le mouvement s’accélère pour finalement porter tous les acteurs de ce changement vers un dynamisme et une grande inventivité, c’est la course !