Accueil > Sécurité et Environnement > Eiffage Génie Civil : pourquoi un camion approche chantier 100% électrique (...)

Eiffage Génie Civil : pourquoi un camion approche chantier 100% électrique ?

Premier Volvo FE Electric de série assemblé à Blainville-sur-Orne (Calvados)



L’acquisition d’un porteur FE VOLVO TRUCKS Electric par Eiffage Génie Civil, au delà d’un besoin concret de pouvoir transporter des outils d’un lieu à un autre d’une manière agile, s’inscrit dans une démarche globale de verdissement de toute l’activité de cette division.

En effet, déjà la commande de 15 Volvo FH GNL (Gaz Naturel Liquéfié) avait engagé une collaboration entre le constructeur suédois et l’entité de Génie Civil.
Intégrer ces nouvelles motorisations au sein de ses missions en milieux urbains et périurbains (ici travaux du Chantier du Grand Paris Express) fait partie d’un dispositif plus vaste, mis en place pour diminuer drastiquement l’emprunte carbone de son activité afin d’arriver d’ici 2030 à une diminution de 33 % des émissions de CO2 pour le groupe Eiffage.

Xavier Mony – Directeur Général Eiffage Génie Civil : « Nous considérons aujourd’hui, qu’il n’y a pas une solution universelle pour remplacer l’intégralité de nos engins et de nos camions thermiques, nous avons choisi d’être précurseur tant dans l’organisation de nos méthodes de travail que dans l’acquisition de nos nouveaux matériels.
Nous sommes motivés par un réel besoin de changer, en phase avec les impératifs environnementaux de notre planète et une convergence entre une politique générale qui se décline dans nos groupes de construction, un besoin de faire évoluer nos méthodes et une réponse durable délivrée à nos clients. »

Ce Volvo FE Electric, destiné donc au Groupe Eiffage, fraîchement sorti de la ligne d’assemblage de Blainville-sur-Orne, a la particularité d’avoir été monté sur une ligne où sont indépendamment construits des véhicules industriels de moyens tonnages, thermiques ou électriques, principalement destinés à la distribution, et des cabines de camions pour différentes marques (RENAULT TRUCKS, VOLVO TRUCKS ou encore DAF TRUCKS), si vous avez l’opportunité de visiter cette usine, vous verrez donc passer entre les mains des opérateurs aguerris tantôt une motorisation thermique, tantôt une électrique.

Actif depuis 1957, le site industriel de Blainville a su élargir et adapter son activité aux nouvelles motorisations, c’est d’ailleurs cette usine qui est en charge de fabriquer tous les véhicules électriques de moyen tonnage pour Volvo Trucks (16 tonnes et 26 tonnes) pour l’Europe.


Le FE Electric : zéro émission de CO2, un niveau sonore de 84 db et 2 moteurs électriques de 200 kW

Hormis de nouvelles habitudes concernant la charge, ce nouveau véhicule semble se conduire d’une manière très fluide, le silence et la réactivité du moteur sont autant d’atouts pour le bien être au volant des conducteurs.

Avec 26 tonnes de PTAC plus 1 tonne (éléments moteur et batteries spécifiques) il bénéficie d’une dérogation pour rouler sur le réseau routier (code de la route), il a deux tonnes de charge utile en moins par rapport à son comparse thermique, cependant avec ses deux moteurs de 200 kW, Il développe une puissance de 550 ch (400 kW au total) et se pilote avec une bv à 2 vitesses.

Son autonomie est de 120 à 180 km et il a la capacité de se recharger en mode rapide en seulement 1h30 ou en charge lente (la nuit) en 8h.
Le Volvo Electric FE, un fois équipé de sa grue et de son plateau montés par Palfinger, aura pour mission quotidienne de distribuer et de collecter les outils et autres pièces détachées, nécessaires à l’activité démolition inhérente aux chantiers du Grand Paris Express dans un rayon de 150 km.

CGM pour Truckeditions



PNG - 1.6 Mo


Les infos techniques concernant le Volvo FE Electric :
FE Electric porteur 6×2 TAG (FE 62 TR E)
Cabine Confort
Empattement : 3 900 mm
Porte à faux : 3 145 mm
Moteurs électriques : 2 X 200 kW max / 2 x 425 Nm
Nombre de batteries : 4
Capacité d’énergie totale : 400 kWh
Prise de mouvement via moteur électrique : 530 Nm
2 systèmes de charge : rapide (1h30) ou charge lente (8 h)
Vignette Crit’Air 0
PTAC : 26 t + 1 t
Equipé d’une carrosserie Palfinger : plateau et grue en porte à faux
Plateau de 5 200 mm avec Grue Palfinger PK12502SH

Intervenants dans ce reportage video Truckeditions : Rémi Lemoine – Responsable Energies alternatives Volvo Trucks France, Xavier Mony – Directeur Général Eiffage Génie Civil.

Réalisation : Vincent MAHE - Digital Manager Catherine MAHE GODELOUP - Musique Motion Array : Diamond style - Production exécutive : Videomakersolutions pour Truckeditions© 2020.

Les derniers articles de Sécurité et Environnement

Volvo Trucks souhaite aider les entreprises à passer à l’électrique

Gamme électrique Volvo Trucks : FH, FM, FMX, FE et FL

Délivrant déjà des camions électriques dès février 2019, Volvo Trucks accélère la mise sous tension de sa nouvelle gamme avec désormais quatre segments couverts par ses nouveaux camions silencieux.

En effet, en plus des Volvo FE et FL assemblés en France à l’usine de Blainville, on peut dorénavant commander les trois nouveaux modèles Volvo FH, FM et FMX en version tout électrique.

Jusqu’alors, nous étions encore dans l’expectative, concernant la compatibilité entre longue-distance et électrification des motorisations dédiées aux poids-lourds, mais douter ne semble plus être le commencement de la sagesse dans ce domaine, où il faut avancer pragmatiquement pour obtenir des résultats concrets, et pour cause, Volvo Trucks se positionnent dans le peloton de tête avec cette gamme totale électrique.

Viapost tend vers le zéro émission avec ENGIE Solutions

Station GNV de Chelles : première station sur site postal en France

C’est avec la problématique très concrète de « concilier les besoins des transporteurs et une mobilité plus durable » que le Groupe La Poste et précisément sa filiale Viapost* ont ouvert et inauguré ce lundi, la première station d’avitaillement au GNV de France sur le site postal de Chelles.

Comme beaucoup de ses collègues chargeurs, Viapost a choisi deux objectifs génériques pour mettre en place sa stratégie durable : le recours privilégié à des camions de transporteurs partenaires roulant au GNV, et le déploiement de stations gaz sur des plateformes logistiques importantes afin d’optimiser la mobilité en mode écoresponsable.