Accueil > Présentation et Essai > ESSAI CAMION TRUCKEDITIONS : Philippe Pichard, conducteur routier, teste le (...)

ESSAI CAMION TRUCKEDITIONS : Philippe Pichard, conducteur routier, teste le DAF XF 105

Le film de l’essai camion TRUCKEDITIONS avec Philippe Pichard



Pour ce premier essai camion TRUCKEDITIONS, nous avons voulu vraiment faire découvrir le DAF XF 105 à notre expert d’un jour Philippe Pichard. Nous avons tenu à obtenir à chaud sa première impression et c’est d’abord la couleur du tracteur qui a "accroché" son œil. Ensuite les volumes et quelques détails tels que les blocs optiques ont attirés favorablement son attention.

Il n’était pas question de détailler tous les points techniques du véhicule mais simplement par une courte visite extérieure, d’obtenir un ressenti spontané. Et ça a marché puisque Philippe a découvert immédiatement deux points négatifs : emplacements des mains de freins trop bas et emmarchement de la plage arrière mal positionné.

Il est évident qu’avant de prendre le volant, un technicien DAF a donné à Philippe quelques indications concernant les particularités du véhicule et les fonctions des différentes manettes et commandes. Il ne s’agit pas d’un jeu-concours mais bel et bien d’une prise en main, d’un échange entre professionnels.

Néanmoins, pour Philippe, habitué aux Volvo qui composent la grande majorité du parc de son employeur, c’était une découverte, puisque, de son propre aveu, il n’avait jamais conduit de DAF. 

Très vite Philippe reconnaît être à l’aise derrière le volant, la prise en main est facile et quasiment immédiate. L’aspect général de l’intérieur de la cabine lui donne satisfaction, considérant que les matériaux utilisés sont de bonnes factures et d’un entretien facile. Philippe considère cependant que les différents boutons de commandes annexes ne sont pas assez regroupés à portée de main.

La prise en main est considérée par Philippe comme étant instinctive et facile. Il affirme apprécier les éléments de confort et la décoration de la cabine.
Sur le volant dont la matière permet une bonne tenue en main, Philippe aurait préféré que les commandes soient placées au centre du volant et non pas sur les branches, invoquant une possibilité de salissures.

Satisfait de la visibilité offerte par le pare-brise, notre expert, déplore les vitres latérales en deux parties séparées par un montant qui gêne un peu le champ de vision. Selon lui, les batteries de rétroviseurs sont complètes et bien disposées.
Philippe apprécie les rideaux pare-soleil latéraux et le pare-soleil de pare-brise avec enrouleur qui permet d’en occulter toute la surface supérieure.

Le fonctionnement de la boîte automatisée lui donne satisfaction et il est intéressé par le positionnement du levier de commandes de celle-ci, qui permet également de commander le ralentisseur.
Pouvoir ajuster le rapport de vitesse pour obtenir la meilleure efficacité du ralentisseur avec une seule et même manette, lui semble très logique et pratiquement idéal.
L’action du limiteur de vitesse, qui peut être annulé en enfonçant complètement l’accélérateur, est considérée par Philippe comme un élément de sécurité complémentaire. 
La puissance du moteur obtenue dès les bas régimes, a étonné Philippe et le fait de ne pas avoir à rétrograder (ou d’observer un rétrogradage automatique intempestif) lui fait envisager des possibilités de conduite économique intéressante.

Pour conclure Philippe regrette que le DAF XF 105 ATe ne comporte pas d’Eco Roll (le DAF Euro 6 en sera pourvu !).
Dans l’ensemble Philippe a été agréablement surpris par le DAF et ravi de cette journée passée en compagnie de TRUCKEDITIONS.
Nous le remercions pour sa patience et ses compétences.

André Godeloup pour Truckeditions - 1er avril 2013

Le DAF XF 105 ATe en bref :

Un ensemble complet de déflecteurs de pavillon et d’ailes latérales, associé à des jupes latérales, est fourni sur l’édition standard XF105 ATe.

Des pneus à faible résistance au roulement sont montés de série. Livrés aux dimensions 315/70R22.5, ils sont destinés à réduire la hauteur du camion ainsi que la résistance à l’air.

Les modèles ATe disposent d’une ligne cinématique à prise directe offrant une réduction de 2,69:1 afin de renforcer le rendement énergétique.

Une version dotée d’une réduction de 2,53:1 est disponible en option pour les applications et les utilisations plus légères.

Le régulateur de vitesse adaptatif est installé de série. Le MX Engine Brake ajoute un poids de seulement 15 kg et il est annoncé comme n’ayant aucun effet négatif sur la consommation de carburant.

Le XF 105 édition ATe est équipé d’un moteur PACCAR MX de 12,9 litres développant 340 kW/460 ch en versionEEV. Les moteurs EEV produisent 33 % de particules de suie en moins que les moteurs DAF Euro 5. Les niveaux d’émission EEV sont obtenus sans filtre à suie, ce qui offre un gain de poids d’environ 30 kg, et un gain d’espace sur le châssis.


La formule d’essai TRUCKEDITIONS expliquée ICI
La Timeline de Philippe PICHARD ici

Vous souhaitez en savoir plus sur le DAF XF 105 ATe, rendez-vous ici.

Plus d’infos sur Noyal Poids lourds

Tous les renseignements sur le GroupeSTG

Remerciements à M. Jean Yves Gautier (Groupe STG) d’avoir eu l’amabilité de nous confier les compétences de M. Philippe Pichard.
Remerciements à DAF FRANCE pour le prêt de ce DAF XF 105 ATe.
Remerciements à à M. Hervé Lemonnier et à Noyal Poids Lourds pour la préparation du DAF XF 105 ATe


JPEG - 304.3 ko

Les participants à l’essai camion TRUCKEDITIONS :
Philippe Pichard formateur STG
André Godeloup GProd
Vincent MAHE Réalisateur GProd
Sébastien Péresse Cadreur GProd
Morgan démonstrateur DAF

Le second essai camion Truckeditions est déjà dans les tuyaux, à votre avis quel camion va être essayé par notre testeur N°2 ?

Les derniers articles de Présentation et Essai

Volvo FH I-Save, testé en Suède

Plus de couple, moins de consommation de carburant = FH I-SAVE

Quand un transporteur souhaite faire l’acquisition d’un ou de plusieurs nouveaux véhicules, c’est tout d’abord pour répondre à sa clientèle et à ses besoins en services de transport, dans tous les cas, le choix de la chaîne cinématique adaptée est le point de départ, on peut ensuite envisager la sélection du carburant et autres énergies alternatives, les services connectés associés, l’ergonomie dans la cabine et bien entendu le service de maintenance et le réseau associé pour suivre le véhicule pendant toute sa vie en activité sur les routes.

La chaîne cinématique donc, notamment pour la longue distance, puisque c’est le sujet, ici, doit répondre à des paramètres bien précis sur lesquels en l’occurrence Volvo Trucks a travaillé pour proposer aux transporteurs le nouveau FH doté d’I-SAVE, et c’est en Suède en compagnie de Jérôme Flassayer, Responsable Produit VOLVO TRUCKS France, que nous avons pu essayer ce modèle I-SAVE, voyons ensemble dans le reportage video Truckeditions en détail en quoi consiste ce nouveau dispositif qui allie éco-performance et économie de carburant.

Actros 5 – le futur à portée de main

Premier essai de l’Actros 5 sur la route – reportage video Truckeditions

Avec plus de 300 milliards de tonnes-kilomètres par année depuis 2017, le transport de marchandises par route est toujours l’acteur majeur de notre activité logistique en France. L’ère de la mobilité connectée en voie de décarbonisation va aboutir à un modèle intermodal et sans doute au final collaboratif, de ce fait une hyper-segmentation toujours plus fine de l’offre des nouveaux véhicules et solutions de transport est bel et bien la réponse que doivent proposer dorénavant les constructeurs automobile pour être toujours en adéquation avec les mutations actuelles économiques, territoriales et de consommation.

Ainsi, l’Actros 5 ouvre une nouvelle voie et marque une nouvelle ère dans la conception et la fabrication de camions ; en ce sens, voici à quoi il répond en priorité : plus de connectivité et une automatisation toujours plus importante qui conduisent à une efficacité et une sécurité accrues.

Avec le premier essai de l’Actros 5, voyez dans le reportage video Truckeditions, les 6 points qui donnent à l’Actros 2019 sa place de nouveau standard de la mobilité en sécurité dans l’activité transport de marchandises.

Proposer de série des solutions innovantes très concrètes pour faire face aux défis des transporteurs de fret et des conducteurs est bien le défi et l’objectif que s’est fixé Mercedes-Benz Trucks avec l’Actros 5.

Bluffant, il l’est vraiment ! Ses comportements sur route sont véritablement étonnants et apportent des perspectives nouvelles tant au niveau de la conduite, de la sécurité et de toutes ses fonctionnalités, l’essayer est définitivement une nouvelle expérience de conduite…