Accueil > Sécurité et Environnement > ECONIC MERCEDES BENZ en PREMIERE MONDIALE - SALON ELMIA LASTBIL

ECONIC MERCEDES BENZ en PREMIERE MONDIALE - SALON ELMIA LASTBIL

Très nette progression du GNV en Suède



C’est à Jönköping, ville suédoise située sur les rives du lac de Vättern dans la province de Småland, que MERCEDES BENZ a dévoilé le nouveau Econic Gaz. Le salon ELMIA LASTBIL a constitué une excellente occasion pour promouvoir ce nouveau véhicule à énergie renouvelable. Nous avons pu constater que dans cette ville située au centre de la Scandinavie entre Stockholm, Göteborg, Copenhague et Oslo, l’utilisation de ces véhicules est en très nette progression.

Ventilateur à particules !

On est en droit de se demander pourquoi nos voisins Italiens, précurseurs en la matière, utilisent du GNV depuis les années 30, que nos amis suédois et bien d’autres pays utilisent ce type de carburant alors que nous sommes restés à la traîne. En France, le développement des réseaux et des matériels sont laissés à des initiatives privées et foin d’un encouragement étatique ! Mais on peut aisément comprendre que c’est plus facile de tenter de faire disparaître les particules avec le grand ventilateur des taxes ! Un vent qui nous brise les particules…

JPEG - 34.2 ko

ECONIC MERCEDES BENZ disponible début 2015

M. Olivier Amélineau, Responsable Communication Presse pour MERCEDES BENZ, a tiré sur le voile pour nous faire mesurer l’importance de l’évènement… Pour réaliser ce véhicule, nous explique-t-il, nous sommes partis sur la base d’un diesel pour obtenir un véhicule fonctionnant au gaz et qui répond aux normes Euro 6. Les résultats sont : une consommation globalement moins chère, des véhicules moins bruyants et surtout moins polluants, avec 20 % de rejet de C02 en moins. Il existe en Suède une importante infrastructure et une démarche de l’état qui permet de développer l’industrie du Biogaz en particulier à partir de déchets ménagers. Pour passer en EURO 6, le tout nouveau moteur n’utilise qu’une sonde EGR et fait l’impasse sur le filtre à particules et sur la sonde SCR. L’autonomie de ce véhicule est identique aux équivalents diesels et les révisions sont plus espacées. L’Econic NGT Euro 6 sera disponible au premier trimestre 2015 en France après son homologation européenne.

JPEG - 31.3 ko

Econic MERCEDES BENZ, un camion qui s’autoalimente

M. Bülent AKGÖL, Responsable Marketing Camions Spéciaux MERCEDES BENZ, précise que l’Econic gaz est logiquement présenté en première mondiale en Suède puisque le marché de ce pays est en pleine expansion. Il faut cependant considérer que ce véhicule coûte entre 20 et 25 % plus cher à l’achat que son équivalent diesel mais grâce à l’économie réalisée sur la consommation, cette différence de prix est amortie sur 5 ans. Actuellement 80 % des véhicules de ramassage d’ordures ménagères roulent au GNV. (En fait, ils s’auto alimentent en carburant…)

JPEG - 32.3 ko

Incitation gouvernementale de la Suède pour avancer vers des véhicules plus propres

M. Mats GENBERG de GENBERG & CO confirme, que, puisque la Suède produit peu ou pas de gaz et de pétrole, elle se tourne vers le biogaz. M. GENBERG précise également que le gouvernement suédois incite les transporteurs à utiliser cette énergie afin de remporter des marchés d’états (Mais comment n’y avons-nous pas pensé plus tôt ? C’est sans doute encore le Grand Ventilateur qui disperse les bonnes idées…).

Plus d’infos sur le nouvel Econic au gaz naturel

Intervenants dans ce reportage video TRUCKEDITIONS :
M. Olivier AMÉLINEAU, Responsable Communication MERCEDES-BENZ, M. Bülent AKGÖL, Marketing Camions Spéciaux MERCEDES-BENZ, M. Mats GENBERG de GENBERG & CO.


Images : Sébastien Péresse et Mercedes Benz. Journaliste André Godeloup. Ligne éditoriale Catherine GODELOUP - Production exécutive Godelouprod. Musique : Licence CCBY Uncle Reg – Mornings are the worst.

Les derniers articles de Sécurité et Environnement

Joint venture Volvo et Daimler pour une Europe neutre en carbone

Daimler et Volvo se rapprochent pour accélérer le développement des piles à combustible destinées aux poids lourds

Entre mondialisation et monopole des grandes puissances économiques concernant la fabrication des batteries, Volvo et la division camions de Daimler ont décidé de créer une joint venture pour développer et produire des piles à combustible (hydrogène) pour véhicules lourds.

Les deux entreprises ont déclaré qu’elles seront des partenaires à part égale dans la nouvelle coentreprise. Daimler Truck intégrera toutes ses activités actuelles déjà amorcées et à venir dans les piles à combustible (hydrogène) dans la coentreprise, et le groupe Volvo investira afin d’être partenaire pour moitié dans l’entreprise à hauteur de environ 600 millions d’euros (652 millions de dollars)

Un transport neutre en CO2 d’ici à 2050 est le but ultime de DAIMLER

Les accords de Paris, un challenge seulement européen ?

Alors que les Etats-Unis ont décidé de se retirer des accords de Paris, le groupe Daimler réaffirme son intérêt positif pour cet engagement décisif et démontre par la même que l’innovation continue plus que jamais de faire partie de son histoire, en se fixant pour objectif d’ici 2039 la fabrication de véhicules totalement neutre en CO2, bus et camions confondus, avec dès 2022, une production neutre en CO2 dans les usines d’Europe, l’expression « du puits à la roue » pourra ainsi être enfin concrètement illustrée.