Accueil > Transporteur > De la Bretagne à toute la France

De la Bretagne à toute la France

28 septembre 2015 - Chargeurs Pointe de Bretagne se renforce

Le GIE Pointe de Bretagne et Carrefour Supply Chain élargissent leurs domaines de compétences à 24 entreprises bretonnes et à l’ensemble des entrepôts Carrefour en France.

JPEG - 101 ko

C’est Rouxel Logistique qui assurera l’extension des services. De dix entreprises et huit entrepôts Carrefour, l’accord permet de passer à 24 entreprises et 32 entrepôts Carrefour.

Cet accord, qui entrera en vigueur début octobre va permettre de réduire le nombre de camions de 35 %, soit 1 300 camions de moins par an, tout en améliorant le chargement de plus de 50 %, grâce à des fréquences et des jours d’approvisionnement communs.

690 tonnes de CO2 seront économisées par an, et ce dès octobre prochain. À terme, Carrefour s’est engagé à réduire ses émissions de CO2 de 40 % d’ici 2025 et de 70 % d’ici 2050.

Patrick ESTIER pour TRUCKEDITIONS - 28 septembre 2015


Source : Les Chargeurs Pointe de Bretagne

Les derniers articles de Transporteur

Volvo Trucks France continue de déployer ses camions électriques sur les chantiers du Grand-Paris

Mise en exploitation du premier Volvo FE électrique, porteur équipé de batteries de seconde génération en France

Après notamment le Groupe Eiffage, c’est au tour de Bouygues Construction de bénéficier d’un Volvo FE Electric, porteur équipé de batteries de seconde génération, pour accomplir des missions de livraisons sur différents chantiers depuis la base matériel de Bouygues Construction Matériel située à Chilly Mazarin.

TRM : les donneurs d’ordre s’interrogent face au contexte sanitaire et économique

Enquête bp2r et l’AUTF

Selon l’enquête annuelle réalisée par bp2r et l’AUTF, même si la transformation digitale a occupé tous les esprits pour des raisons de compétitivité liées à la pérennité économique contextuelle, c’est la RSE qui est restée et qui reste encore au centre des préoccupations des chargeurs et des transporteurs face aux attentes sociétales et aux obligations réglementaires qui s’imposent aux entreprises au sein de l’union Européenne.

Logiquement, les différents secteurs que regroupe le transport routier, n’ont pas été impactés de la même manière, avec une baisse globale de l’activité* en 2020, Ils sont en effet 26% à rapporter une forte récession (pour seulement 3% en 2019) contre 18% à annoncer une croissance positive de plus de 5%.