Accueil > EVENENEMENT & COURSE CAMIONS > Dakar 2013 : deux Iveco dans le Top 10, De Rooy 4e et Kuipers (...)

Dakar 2013 : deux Iveco dans le Top 10, De Rooy 4e et Kuipers 9e

INFO constructeur 22 JANVIER 2013

L’équipe Petronas De Rooy Iveco a pris les 4e, 9e et 13e places au classement général final du Dakar 2013 avec, respectivement, Gerard de Rooy sur Iveco Powerstar, Renè Kuipers sur Iveco New Trakker Evolution 3 et Miki Biasion sur Iveco New Trakker Evolution 2.

Au terme de la 14e étape, la dernière de la compétition, Gerard de Rooy a terminé 2e suivi par Miki Biasion en 3e position. Bien que remarquables, ces résultats n’ont pas influencé le classement général de la catégorie Camions.

Trois minutes seulement ont manqué à Gerard de Rooy et son Iveco Powerstar pour monter sur la 3e place du podium. Malgré sa ténacité et sa lutte incessante face à une série de difficultés et à un environnement très compétitif tout au long du rallye, le pilote néerlandais n’a pas pu reconquérir la prestigieuse 1e place qu’il avait brillamment acquise l’année dernière au Dakar 2012.

JPEG - 199.4 ko

Une nouvelle fois, De Rooy a démontré ses qualités de chef d’équipe dès le début de la course, en remportant les trois premières spéciales puis en gagnant trois autres en cours de compétition.

Miki Biasion a révélé ses compétences comme pilote d’assistance au leader de l’équipe, De Rooy. Sa 13e position, en final, est significative d’une belle remontée au classement général, lui qui s’était retrouvé en milieu de classement les jours précédents.

Renè Kuipers s’est aussi bien défendu, terminant 9e au classement final : « Le Dakar 2013 a été ma première participation dans la catégorie Camions, et ce fut une superbe expérience. J’ai appris à bien apprécier le New Trakker, que j’ai eu beaucoup de plaisir à piloter. J’ai franchement envie de repartir ! », avoua-t-il.

Le pilote italien et vétéran du Dakar Miki Biasion a déclaré quant à lui : « Cette édition du Dakar a été très éprouvante à cause du sable, particulièrement dans la première partie du rallye où le terrain s’est révélé très inconsistant. Un travail d’équipe est essentiel lorsque chacun d’entre nous doit affronter de telles conditions. J’ai été malchanceux au début et j’ai perdu beaucoup de temps, mais j’ai continué à me battre avec l’équipe jusqu’au bout afin qu’Iveco gagne une place sur le podium. Nous avons fait de notre mieux, mais n’avons finalement pas réussi ».

JPEG - 179.2 ko

Déçu, De Rooy ajouta : « Des camions parfaits, des pilotes en excellente condition physique, une équipe réellement soudée et aucune récompense. Je n’ai rien d’autre à dire ».

Grâce à un exceptionnel esprit d’équipe, le Team Petronas De Rooy Iveco a néanmoins réussi à placer deux de ses véhicules dans le Top 10. Les camions Iveco prenant part au Dakar se sont révélés idéalement adaptés aux conditions extrêmes de ce rallye, et particulièrement efficaces en circulation hors-piste.

Cette compétition très exigeante en territoire sud-américain a permis aux véhicules de prouver leur endurance et à leurs pilotes de faire, à de nombreuses reprises, acte de courage ainsi qu’à montrer de réelles capacités à solutionner de multiples problèmes sur un parcours truffé d’obstacles, jumelant terrains désertiques, sols rocailleux et dunes de sable, bien souvent avec des conditions climatiques défavorables qui obligèrent d’ailleurs les organisateurs à annuler deux étapes de la course.

Les derniers articles de EVENENEMENT & COURSE CAMIONS

Nikola Tre : le camion zéro émission de nouvelle génération sur les starting-blocks

Le Nikola Tre un camion passerel vers le zéro émission

Trevor Milton est un des entrepreneurs les plus doués de sa génération, résolument animé par une idée fixe de vie pour tous sans émissions de gaz à effet de serre (GES), il sait depuis le début de sa carrière se servir de ses passions pour les technologies de la mobilité (rail, route etc), le management et un enthousiasme débordant, faire avancer et fructifier tout ce qu’il touche.

Ses multiples partenariats avec des acteurs économiques de renom, lui permettent de pouvoir se positionner sur plusieurs segments de la mobilité tant dans le domaine sportif, militaire que dans le transport par route aux Etats-Unis et maintenant en Europe.

Challenges de conduite optimisée : enjeux et vocations en 2019

Les challenges de conduite optimisée, une autre manière de lutter contre la pénurie de conducteurs en Europe ?

Valoriser les savoir-faire et les talents à travers des challenges qui mettent en lumière un produit, ses atouts fonctionnels et sa marque est un dispositif marketing éprouvé et puissant.

Créer un moment d’échange unique et inoubliable, valoriser les personnalités et donner l’opportunité à des ambassadeurs objectifs de confirmer les performances du dernier camion sorti, voilà comment débute l’histoire. Hormis ce premier objectif avoué, il est à considérer d’autres enjeux contextuels positivement impactants pour le domaine du transport par route dans sa globalité.
Les temps sont à la revalorisation de l’image de la filière TRM, qui est en grande mutation et qui a besoin de recruter de nouvelles ressources pour réaliser tous ses nouveaux challenges de transformation.