Accueil > SERVICE & EQUIPEMENTIERS > DKV : « Nous sommes des facilitateurs de mobilité. »

DKV : « Nous sommes des facilitateurs de mobilité. »

Des services en phase avec la transition énergétique

Les véhicules électriques et les véhicules hybrides rechargeables sont deux des composants auxquels DKV croit en plus du développement des réseaux de stations de remplissage LNG et LCNG pour le secteur des transports, en particulier pour les voyages longue distance.

JPEG - 114.5 ko

DKV est un groupe allemand présent en France depuis 65 ans, prestataires de services, il fournit des solutions pour optimiser la vie des entreprises de transports et des conducteurs grâce, entre autres prestations, à un réseau de stations-service dont les tarifs à la pompe sont négociés en amont.
Le maillage de ce réseau de services est enrichi par plusieurs prestations de services différentes : le carburant (avec 3000 stations sur le territoire français, dont 1000 dites « low cost », en partenariat notamment avec Leclerc, Esso, BP, Shell, Agip ou encore une partie du réseau Total), les boitiers de péage (et bientôt le DKV Box qui permettra de franchir tous les péages en Europe sans changer de solutions) , les prestations de récupération de TVA inhérentes aux différents services et le dépannage de véhicule.

DKV va plus loin pour ses clients afin d’être en adéquation avec l’évolution du marché et sa politique RSE, puisqu’avec la transition énergétique comme ligne directrice, le groupe déploie une offre plus large avec sa DKV Card + charge, désormais les conducteurs ont la possibilité de profiter du réseau avec des véhicules électriques ou gaz. Avec le développement de services multi-énergies, DKV vient confirmer son engagement dans une politique de développement durable plus large impliquant une démarche économique, l’environnement, les collaborateurs et la société.

Avec une évolution de 4% dans le recrutement de ses collaborateurs travaillant au siège du groupe à Ratingen, les émissions de CO₂ de l’entreprise sont presque restées stables.

« Il est obligatoire de mettre en place des processus pertinents sur les péages et l’essence avec notamment les énergies alternatives. Les entreprises directement liées aux domaines Automobile et TRM doivent systématiquement analyser leurs offres suivant la norme ISO 14001 afin de continuer d’une manière pertinente et optimisée à maîtriser les émissions de CO₂, » a déclaré Linda Surrey, Manager RSE.
Les véhicules électriques et les véhicules hybrides rechargeables sont deux des composants auxquels DKV croit en plus du développement des réseaux de stations de remplissage LNG et LCNG pour le secteur des transports, en particulier pour les voyages longue distance.

Pour confirmer sa dynamique de facilitateur de mobilité, DKV a annoncé lors du salon IAA 2018, sa collaboration avec TomTom pour le développement de l’application DKV Eco Bundle. Cette application alliant cartographie, navigation et source d’approvisionnement sur les réseaux routiers sera disponible dès 2019 sur les tous GPS TomTom Bridge.

CGM

Plus d’info concernant DKV ici

Les derniers articles de SERVICE & EQUIPEMENTIERS

L’e-CMR, pour aujourd’hui ou pour demain ?

Traçabilité, mobilité et interopérabilité pour les missions de transport

Allier performance, mobilité et traçabilité a toujours été un impératif pour le transport et la logistique. Les technologies du digital et la connectivité dorénavant présentes dans nos vies personnelles et professionnelles ont considérablement modifié nos modes de consommation et nos processes professionnels.

Chargeurs, transporteurs et consommateurs en phase avec ce contexte, peuvent ainsi bénéficier d’un meilleur suivi tout au long de la chaîne logistique.
Il ne faut cependant pas oublier que dans cette période de transition, dématérialisation des processes et interopérabilité sont au cœur du débat, quand on échange avec les transporteurs et leurs chauffeurs présents sur le terrain.

En effet, la mise en place de protocoles et de normalisation des nouveaux outils tant au niveau national qu’européen reste tributaire de nombre de paramètres techniques, économiques et politiques.

Hormis ce contexte en pleine évolution, ces nouveaux outils offrent des bénéfices incontournables pour la viabilité des missions de transport.
La lettre de voiture électronique internationale ou e-CMR en est un exemple parlant, qui ne peut qu’être rapidement démocratisé tant sa pertinence semble évidente.

L’hydrogène : vecteur d’innovation pour CHEREAU

Première mondiale : ROAD, la semi-remorque frigorifique hydrogène CHEREAU

Dernière ligne droite pour le projet ROAD débuté en 2016.
Après les recherches, les choix stratégiques et la fabrication, l’heure est au test en condition réelle pour le concept ROAD initié par CHEREAU et ses six partenaires.

C’est à Ducey, au cœur de l’entreprise CHEREAU, que nous avons donc assisté, en ce mois de juillet, au dernier passage de relai du projet innovant ROAD aux Transports MALHERBE.