Accueil > Transporteur > DERET TRANPORTEUR S’ENGAGE !

DERET TRANPORTEUR S’ENGAGE !

DERET Transporteur a signé la charte « Objectif CO2, les transporteurs s’engagent ». C’est la 1ère fois qu’un transporteur français s’engage avec une
telle ambition : réduire de 20 % ses émissions de CO2 sur 3 ans.

C’est en présence de Gérard MOISSELIN, Préfet de la région Centre et du Loiret, et de Alain BOUDARD, Directeur régional de l’ADEME, que Frédéric DERET, Président de DERET Transporteur, a signé la charte « Objectif CO2, les transporteurs s’engagent » à Orléans.

DERET Transporteur va réduire ses émissions de CO2 de 20% sur 3 ans, sur la période de 1er juillet 2009 au 30 juin 2012.
Jamais un transporteur français ne s’est engagé dans cette démarche avec une telle ambition.
La charte « Objectif CO2, les transporteurs s’engagent », initiée par le secteur du transport et l’Etat, avec l’appui technique de l’ADEME, a été mise en place afin de faire face au défi du changement climatique et de respecter les engagements français pris dans le cadre du protocole de Kyoto.

Cette charte porte sur 4 engagements majeurs :
- Le véhicule, le carburant, le conducteur et l’organisation des flux.

A cette fin, DERET transporteur a lancé un ensemble d’actions sur chacun de ces engagements.

1 Le véhicule :
Régulièrement renouvelée, la flotte des véhicules (193 actuellement) de DERET Transporteur va progressivement être composée de camions thermiques à la norme Euro 5 EEV (Enhanced Environmentally). 30 tracteurs Euros 5 EEV sont actuellement utilisés.
Depuis octobre 2009, cette flotte a déjà intègré 50 poids lourds électriques (5,5 t en charge) destinées aux livraisons urbaines.

Deret Norme Euro 5 EEV
Tracteur Magnum – Euro 5 EEV

2 Le carburant :
Chaque véhicule fait l’objet d’un suivi quotidien de ses consommations de carburant ou d’électricité. Le renouvellement du parc thermique en Euro 5 EVV (la plus aboutie actuellement) permet de substantielles réductions, tant de gazoil que d’émission de CO2. Il convient de noter que l’usage des lubrifiants synthétiques est maintenant généralisé.
Les camions électriques ont, pour leur part, un impact carbone très faible : leur consommation électrique est 25 fois moindre qu’un véhicule thermique à capacité égale.

3 Le conducteur :
Déjà entamées, les formations à l’éco-conduite, seront généralisées à l’ensemble des chauffeurs de l’entreprise tant sur les véhicules thermiques qu’électriques. Au-delà d’un objectif visant une conduite plus apaisée, cette démarche offre une véritable prise de conscience des enjeux environnementaux.

Deret électrique Modec
Le camion électrique Modec


4 L’organisation des flux :

Avec la mise en place de 22 Agences de Livraison Urbaine, DERET Transporteur a profondément modifié et optimisé ses plans de transport. Ils sont maintenant adaptés aux livraisons des derniers kilomètres en camions électriques et permettent de réduire le nombre de kilomètres parcourus en camions thermiques.
La généralisation des outils de géo-localisation et de lecture à distance des chronotachygraphes apporte une optimisation des trajets.

« Le jury récompense l’esprit d’entreprise de Deret Aboutissement d’une réflexion entrepreneuriale sur la gestion du dernier kilomètre, le premier réseau français de livraison 100% électrique créé par Deret Transporteur remporte le Grand Prix de l’Innovation Transport et Logistique. Le jury récompense l’opération exemplaire et l’initiative inédite de la filiale du groupe Deret par son ampleur et sa rapidité de mise en œuvre. »

L’ADEME s’est également fortement engagée auprès de DERET Transporteur. Une convention dite « D’opération exemplaire » a été signée en décembre 2009. Celle-ci est assortie d’un suivi de l’activité et de la flotte des camions électriques et de la mise à disposition d’une subvention.

Les derniers articles de Transporteur

OTRE Bretagne : « Il y a ceux qui parlent et il y a ceux qui agissent »

Mouvement de grève des PMEs du transport de marchandises À PARTIR DU 7 DÉCEMBRE 2019 ?

C’est dans un contexte de forte mobilisation cette semaine, contre notamment la réforme des retraites (plus de 40 régimes spéciaux, il faut le rappeler) que l’OTRE Bretagne a souhaité manifester son mécontentement à l’État français, à partir du samedi 7 décembre, 2 jours après le début de la grève généralisée, que va subir la France entière.

TRED UNION et LOGCOOP : « l’union fait la force »

Un partenariat gagnant-gagnant pour devenir le premier groupement de transporteurs européens

C’est dans un contexte ultra-concurrentiel, que ce 4 septembre TRED UNION, fondé en 2009, a signé un partenariat avec le groupement européen de transporteurs et de logisticiens LOGCOOP afin de consolider son activité à l’international, ainsi les deux protagonistes représentent un réseau d’agences logistiques dont le maillage devient totalement européen.