Accueil > Présentation et Essai > DB Schenker électrise le centre-ville de Leipzig avec son eActros

DB Schenker électrise le centre-ville de Leipzig avec son eActros

Innovation fleet Program – Phase 2 : Daimler déploie sa stratégie électrique sur le terrain

Concernant le transport de marchandises par route, la transition énergétique continue son chemin activement avec des protagonistes engagés : les constructeurs, les équipementiers et les transporteurs collaborent pour atteindre, dans un premier temps, les objectifs fixés par l’UE à l’horizon 2030.

Un mix énergétique est désormais en voie de développement en fonction des usages et des milieux dans lesquels les camions évoluent pour leurs missions de transport ; en plus des émissions de gaz à effet de serre, il faut également prendre en compte l’analyse du cycle de vie (ACV*) des véhicules, pour qu’au final, le transport, dans sa globalité, obtienne un bilan écologique plus positif. Tous les protagonistes y contribuent activement avec les grands groupes Automobile en première ligne.

Énergie positive dans le transport de marchandises avec eActros : DB Schenker, un des leaders au niveau des services logistiques globaux, va tester un eActros (25 tonnes) pour livrer de la marchandise à Leipzig (produits palettisés trop imposants en taille et en poids pour être livrés en colis en centre-ville). La tournée journalière de l’eActros ne dépassera pas les 100 km, rappelons que son autonomie spécifique est de 200 km (les batteries de ce camion électrique seront chargées la nuit dans les locaux de DB Schenker au nord de la ville).

PNG - 236.5 ko

Premier client de la seconde phase de tests, DB Schenker a reçu les clés d’un eActros


Commentaire de Rico Claassen, Fleet Customer Manager chez Mercedes-Benz Trucks : “L’eActros a fait ses preuves depuis 2018 en utilisation diverse et variée auprès de clients comme alternative de transport urbain neutre en CO². Les clients de la deuxième phase utilisent eux aussi l’eActros pour des tâches effectuées auparavant par des camions conventionnels. Les variantes de carrosserie vont du camion réfrigéré aux camions à caisse classique en passant par des versions bâchées. Nous sommes ravis que DB Schenker, en tant que pionnier de l’utilisation de camions à énergies alternatives dans la logistique du transport, électrise désormais le centre-ville de Leipzig avec l’eActros.”

Une phase 1*** passée haut la main pour l’eActros

Dans ce contexte, le groupe Daimler continue de déployer sa stratégie de développement avec la mise sur la route de camions électriques. Après une phase 1 de tests pratiqués depuis 2018 chez des clients, il s’avère que l’Actros version électrique est un véhicule qui a toute sa place.

En effet, l’eActros a actuellement 200 km d’autonomie, il est adapté à des usages urbains, ce qui peut étonner, dans un premier temps, quand on connaît les missions qu’effectue son frère à motorisation thermique (longue distance majoritairement).

Loin d’être une version dégradée de sa version thermique, l’eActros a un comportement agréable avec une conduite souple et une bonne reprise, peu importe la charge, le parcours, la topographie et la saison (température ambiante). D’après le constructeur, l’eActros a relevé le défi pendant les tests en condition réelle et les chauffeurs sont séduits par son silence et par le rendu coupleux du moteur ressenti pendant les phases de conduite. Un autre atout est souligné par Daimler : « Si le camion est conduit avec précaution et délicatesse, de l’énergie électrique peut être récupérée au freinage. La pédale de frein est alors rarement utilisée. »

CGM pour Truckeditions - 31 août 2020

PNG - 1.4 Mo

La configuration eActros en test chez DB Schenker à Leipzig (infos constructeur) : l’eActros est basé sur le châssis du Mercedes-Benz Actros. L’architecture du véhicule est évidemment axée sur la propulsion électrique et comporte de ce fait de nombreuses pièces spécifiques. Deux moteurs électriques installés dans les moyeux arrière assurent l’entraînement et développent chacun 126 kW/171 ch chacun et un couple de 485 Nm. Associé à un rapport de pont adéquat, il en résulte un couple théorique de de 11 000 Nm, soit la valeur d’un camion conventionnel. Des batteries lithium-ion de 240 kWh alimentent l’eActros. En fonction de la puissance de charge disponible, les batteries peuvent être rechargées en deux heures (à 150 kW).

Info complémentaire concernant le process de lancement de l’eActros  : la phase 2 teste ses véhicules en Allemagne, en Hollande et en Belgique et Mercedes-Benz-Trucks prévoit une production en série de l’eActros début 2021.

*Pour rappel, est aussi prise en compte dans l’ACV toute l’énergie consommée pendant la production du véhicule (fabrication des composants comprise, assemblage du véhicule, et recyclage ou destruction du véhicule).
** Depuis près d’un an, DB Schenker utilise déjà cinq FUSO eCanter, (Daimler Trucks) à Berlin, Francfort, Stuttgart et Paris.
*** Phase 1 test de la « flotte innovante » (“innovation fleet”) chez Mercedes Benz Trucks : dix camions de 18 et 25 tonnes en test chez des clients depuis 2018 en Allemagne et en Suisse, la Phase 2 commence avec DB Schenker et l’eActros.


Plus d’infos sur les motorisations MERCEDES-BENZ TRUCKS

Les derniers articles de Présentation et Essai

Une commande record de 100 Volvo FM Electric pour DFDS

L’ère du camion électrique est désormais à conjuguer au présent avec Volvo Trucks

Avec le déploiement de nouvelles offres mettant en avant les motorisations électriques, les constructeurs mettent à disposition çà et là des véhicules pour que les transporteurs puissent tester et voir dans quelles mesures ces nouveaux véhicules peuvent s’adapter à leurs missions et à leurs besoins logistiques.
Il semble que la société DFDS ait passé ce cap et adhère complètement à cette nouvelle mobilité électrique, puisqu’elle vient de signer une commande record de 100 Volvo FM Electric.

DFDS est la plus grande entreprise de logistique et de transport d’Europe du Nord. Ce contrat évoqué plus haut est actuellement la plus importante acquisition commerciale de camions électriques Volvo et à n’en pas douter une des plus volumineuse en matière de poids lourds électriques au niveau mondial.

Après une première remise de clés effectuée en août par Roger Alm, Président de Volvo Trucks, à Niklas Andersson, vice-président exécutif et chef de la division logistique DFDS, les camions vont vite arriver sur site pour se déployer sur le réseau DFDS entre la fin de 2022 et le début de 2023.

Un total look sport racing pour le MAN TGX 18.640 de Luxo Bennes

Dans l’entreprise de Antonio Rodrigues, on a une manière toute particulière de fêter les anniversaires, en effet pour les 25 ans de Luxo Bennes, Antonio a fait l’acquisition d’un MAN TGX 18.640 Individual Lion S de 640 chevaux et comme il ne voulait pas s’arrêter là, il a demandé à Pedro Chaves, ancien carrossier peintre en charge du service Achats de l’entreprise, de mettre tout son talent créatif au service de cette série spéciale.

Et voilà ce que cette transformation radicale nous offre : un total look sport racing, qui sera visible sur nos routes lors des transports du camion de course Luxo Sport qui participe au Championnat de France Camions…

Pour notre part, nous avons hâte de pouvoir l’admirer aux 24H du Mans, puisque ce camion super racé fait partie des camions exposés sur le stand MAN Truck & Bus à l’occasion du Concours du Plus Beau Camion MAN de l’année 2021 pendant ce week-end totalement dédié aux camions et à leurs passionnés...En attendant quelle machine !!!! Qu’en pensez-vous ?