Accueil > SALON PROFESSIONNEL > DAF impliqué dans la distribution en température dirigée

DAF impliqué dans la distribution en température dirigée

Interview de Philippe Canetti au SELFI : la logistique du froid, fer de lance de grandes mutations



Place à la massification ou à l’ultraspécialisation des transports de marchandises sous températures dirigées, avec plus de 10 millions de tonnes de marchandises livrées par an en France et des consommateurs qui souhaitent spécificités, livraisons zéro-pollution et coûts minimisés, la logistique du froid tout comme le transport routier de marchandises, plus globalement, sont à l’aube de ruptures technologiques importantes.

Daf, en tant que fournisseur de solutions de transport majeur, est certain que la livraison en température maîtrisée sera, de par ses besoins en technologies de précision, le premier secteur impacté par ces grandes mutations, ceci explique son implication forte comme partenaire du SELFI 2019, qui s’est déroulé cette année à Marseille. Philippe Canetti, Directeur général DAF TRUCKS France, nous parle de l’implication de sa marque sur le sujet dans le reportage video Truckeditions et nous donne quelques clés quant aux réponses que les constructeurs apportent déjà pour avancer.

Dans ce contexte, Daf a choisi de se positionner pragmatiquement et travaille sur des véhicules qui répondent aux contraintes actuelles concernant les livraisons dans les zones périurbaines, interurbaines et toujours longue distance.
Ces trois activités distinctes et complémentaires nécessitent effectivement des véhicules différents afin de répondre à ces contraintes technologiques liées à la nature des marchandises distribuées et aux zones de livraison :

100% électrique et Hybride pour les zones urbaines et périurbaines

Le LF 19 tonnes, présenté à Hanovre, sera sur nos routes en 2020 et le CF déjà chez les clients en test en Hollande et en Allemagne, arrive en France en septembre.

Le CF hybride rechargeable, mis au point en partenariat avec ZF pour notamment l’hybridation de la boîte de vitesses, donne la possibilité de répondre aux contraintes de distribution en périphérie et également en centre ville.

PNG - 1.2 Mo

Il est à noter que les chiffres en termes d’émissions de CO2, au niveau mondial, pour 2018 ont augmenté de plus de 2%, c’est avant tout une importante demande en énergie des pays occidentaux et des pays économiquement émergents, qui justifie cette remontée des émissions, la décarbonisation du système énergétique mondial n’est pas assez rapide et puissante pour inverser cette dynamique.
Dans ce sens, les industriels et notamment les constructeurs de véhicules industriels proposent des solutions toujours plus innovantes pour travailler positivement sur cette courbe (pour exemple, Daf a annoncé entre 2012 et 2017 une réduction de CO2 de 10% grâce à l’amélioration continue de la technologie diesel de ses véhicules Euro 6).

En outre, dans la filière de la distribution urbaine et périurbaine, ces mêmes constructeurs de véhicules industriels répondent à la fois aux contraintes qui sont liées aux émissions de polluants toxiques, aux émissions de CO2 et aux contraintes liées à la pollution sonore très importante si l’on prend en considération une distribution de marchandises sur des plages horaires nocturnes.

PNG - 185.9 ko

Il faudra également ajouter les paramètres de sécurité liés à l’arrivée silencieuse de ces véhicules, il semble que les constructeurs aient aussi des réponses pertinentes pour palier à d’éventuels accidents en ville avec les autres usagers (piétons, vélos etc).

CGM pour Truckeditions

Spécificités des 3 véhicules cités par Philippe Canetti (plus d’infos sur ces véhicules ici) :
DAF CF Electric - Autonomie 100 kilomètres
Batteries lithium-ion de 170 kWh
Moteur électrique de 240 kW/325 ch

DAF LF Electric (techno Cummins) - Autonomie jusqu’à 220 kilomètres
Batteries lithium-ion modulaires jusqu’à 222 kWh
Moteur électrique de 195 kW/266 ch

DAF CF Hybrid Innovation Truck (développement interne PACCAR) - Autonomie en mode électrique de 30 à 50 kilomètres
Batteries lithium-ion de 85 kWh
Moteur diesel PACCAR MX-11, 10,8 litres (330 kW/450 ch)
Moteur électrique ZF de 130 kW/177 ch

Intervenant dans ce reportage video Truckeditions : Philippe Canetti – Directeur général DAF TRUCKS France.

Réalisation Vincent Mahe – Digital Manager Catherine Mahe Godeloup – Production Executive Smartfr – Musique CCmixter Deep House - Truckeditions 2019 ©

Les derniers articles de SALON PROFESSIONNEL

IVECO : Innovation continue et énergies alternatives

Clément Chandon : " Follow the leader ! "

Depuis plus de 20 années, anticiper les réglementations à venir et travailler sur des segments innovants concernant les motorisations, semble porter ses fruits pour la marque IVECO qui n’a jamais paru plus inscrite dans l’actualité environnementale du transport par route…

Certains suivent et font leur choix de positionnement marché en intégrant les segments les plus porteurs, d’autres, en plus de cette première démarche vitale, sont résolument précurseurs et s’en donnent les moyens, c’est ainsi qu’IVECO continue à faire des choix durables affirmés en proposant une offre renouvelée et de plus en plus de services connectés associés, toujours en confirmant sa vision éco-responsable pour un transport innovant.

Ainsi fidèle à son engagement environnemental, la marque annonce que 7 camions à motorisations alternatives sur 10 en Europe sont des véhicules IVECO.
Clément Chandon*, Directeur du Développement Commercial Gaz pour IVECO France et ambassadeur reconnu de longue date de la filière gaz nous parle de l’innovation continue chez IVECO depuis 1996** concernant les motorisations au gaz, et du contexte dans lequel, il porte la vision et le discours précurseur du constructeur italien, actions et offres concrètes à l’appui.

Les Rencontres de l’OTRE Bretagne 2019

Le Transport au Futur : contraintes mais grandes opportunités pour l’avenir

C’est à Lorient que l’OTRE Bretagne a choisi cette année d’organiser une journée d’échange avec ses partenaires et la communauté des transporteurs bretons. La fédération a voulu à cette occasion rappeler et présenter ses vocations d’accompagnement professionnel et de porteur de messages de la profession auprès des autorités nationales.