Accueil > SERVICE & EQUIPEMENTIERS > CHEREAU toujours pour l’innovation au service de l’environnement

CHEREAU toujours pour l’innovation au service de l’environnement

Avant-première chez CHEREAU avec de nouveaux produits éco-responsables

« L’innovation au service de l’environnement » est le crédo durable et absolu de l’entreprise normande qui produit plus de 3 400 véhicules de transport de marchandises en température dirigée par année, toute son activité repose sur les métiers, les savoir-faire et la recherche de ses collaborateurs.

Dans ce sens, et afin de pouvoir continuer à être leader dans ses segments tout en gardant captives ses forces vives qui font toute la richesse de l’entreprise, CHEREAU a décidé de se servir des contraintes environnementales comme amplificateur de son évolution dans les territoires, avec ses collaborateurs et avec ses clients.
L’entreprise a donc ainsi initié avec l’aide d’un cabinet spécialisé, une démarche RSE qui devient un des piliers fondateurs de sa course au verdissement de ses produits grâce aux énergies alternatives et à l’hydrogène autour duquel elle a construit toute une stratégie.

PNG - 122.5 ko

C’est à Ducey, en pleine semaine du développement durable que CHEREAU a choisi de présenter en avant-première aux journalistes sa semi Nouvelles Énergies, un prototype électrique innovant, qui peut s’autorecharger en roulant, ce véhicule sera destiné dans un premier temps à des missions de distribution Longue Distance (200 km). Vous pourrez le découvrir à Solutrans au côté de la semi Hydrogen Power H2, qui sera par ailleurs testée en situation réelle chez Delanchy et également chez Steph peu après le salon, les résultats de ces tests seront étudiés, au fil de l’eau, grâce à la télématique embarquée du carrossier.

Il faut le rappeler : CHEREAU en tant que SAS n’a aucune obligation de générer un rapport RSE, la conviction des équipes et le fait de ne pas considérer les nouvelles règlementations comme des freins technologiques et économiques mais plutôt comme des opportunités de concevoir et de produire ensuite des produits capables d’aider ses clients à transporter de manière de moins en moins polluantes et toujours plus performantes en terme d’isolation (on pense ici à la technologie VIP, un panneau qui utilise le vide dans son dispositif isolant) , de consommation d’énergie (biogaz, électricité, hydrogène) de durabilité (robustesse des produits, sur-mesure, suivi et entretien par les équipes).

PNG - 951.1 ko

Quelques points à retenir sur les nouvelles semis à découvrir pendant Solutrans au mois de novembre prochain :

La semi prototype Nouvelles Énergies 
Un concept qui allie plusieurs éléments pour récupérer de l’énergie et optimiser sa consommation, cette semi électrique est tout d’abord rechargeable via une alimentation externe en 380 volts, un de ses essieux est équipé pour récupérer de l’énergie en route, comme une dynamo et par ailleurs le pavillon de la caisse est recouvert de panneaux solaires sur une surface de 27 m2, tout ceci contribue à alimenter en électricité la semi et ses équipements, notamment son groupe frigorifique.

Hydrogen Power H2
CHEREAU a fait le choix de l’hydrogène comme source d’énergie propre pour l’avenir, et y travaille depuis plusieurs années avec le programme « FROM ROAD TO REAL ». L’entreprise prépare activement l’industrialisation de cette nouvelle gamme CHEREAU Hydrogen Power H2, et annonce sous 3 années, la fabrication de 10 premières préséries avec pour objectif de passer de 20 à 25% de sa production de véhicules avec cette technologie sous 10 ans.

Avec ce projet ambitieux en tête, CHEREAU a lancé un appel au Ministère de la transition écologique en lui proposant la mise en place d’un parc composé d’une vingtaine de véhicules (ou plus selon les engagements des parties prenantes et selon les financements disponibles), toutes les démarches pour promouvoir cette solution sont employées par le constructeur avec la volonté forte de rester éclaireur dans cette transformation durable nécessaire au transport de marchandises par route.

CGM pour Truckeditions - septembre 2021


Plus d’infos sur CHEREAU, c’est par ici

Les derniers articles de SERVICE & EQUIPEMENTIERS

L’e-CMR, pour aujourd’hui ou pour demain ?

Traçabilité, mobilité et interopérabilité pour les missions de transport

Allier performance, mobilité et traçabilité a toujours été un impératif pour le transport et la logistique. Les technologies du digital et la connectivité dorénavant présentes dans nos vies personnelles et professionnelles ont considérablement modifié nos modes de consommation et nos processes professionnels.

Chargeurs, transporteurs et consommateurs en phase avec ce contexte, peuvent ainsi bénéficier d’un meilleur suivi tout au long de la chaîne logistique.
Il ne faut cependant pas oublier que dans cette période de transition, dématérialisation des processes et interopérabilité sont au cœur du débat, quand on échange avec les transporteurs et leurs chauffeurs présents sur le terrain.

En effet, la mise en place de protocoles et de normalisation des nouveaux outils tant au niveau national qu’européen reste tributaire de nombre de paramètres techniques, économiques et politiques.

Hormis ce contexte en pleine évolution, ces nouveaux outils offrent des bénéfices incontournables pour la viabilité des missions de transport.
La lettre de voiture électronique internationale ou e-CMR en est un exemple parlant, qui ne peut qu’être rapidement démocratisé tant sa pertinence semble évidente.

L’hydrogène : vecteur d’innovation pour CHEREAU

Première mondiale : ROAD, la semi-remorque frigorifique hydrogène CHEREAU

Dernière ligne droite pour le projet ROAD débuté en 2016.
Après les recherches, les choix stratégiques et la fabrication, l’heure est au test en condition réelle pour le concept ROAD initié par CHEREAU et ses six partenaires.

C’est à Ducey, au cœur de l’entreprise CHEREAU, que nous avons donc assisté, en ce mois de juillet, au dernier passage de relai du projet innovant ROAD aux Transports MALHERBE.