Accueil > SERVICE & EQUIPEMENTIERS > Astrata et GEORGI Transporte

Astrata et GEORGI Transporte

30 juin 2017 - 300 véhicules équipés de DriverLink

Les tablettes DriverLink d’Astrata équiperont désormais la flotte de GEORGI Transporte, un des leaders en Europe du transport routier sécurisé de fret aérien.

Après avoir adopté la première génération de solutions télématiques EutelTRACKS, anciennement Qualcomm, GEORGI Transporte a choisi de moderniser ses équipements en adoptant une télématique de pointe.

Le déploiement des solutions DriverLink + permettra à l’entreprise de renforcer son efficacité opérationnelle ainsi que la formation des conducteurs, en particulier autour de leurs indicateurs clés de performance en terme de ponctualité et de sécurité des transports.

Michel LEBRUN pour Truckeditions - 30 juin 2017

Source : Astrata

Les derniers articles de SERVICE & EQUIPEMENTIERS

Allison Transmission : technologie au service du terrain

Des tombereaux articulés Volvo équipés de transmissions automatiques Allison

Les transmissions Allison automatiques sont fabriquées par le constructeur leader mondial éponyme. La collecte des déchets, la construction, les véhicules incendie, la distribution, les autobus, les camping-cars, la défense ou encore l’énergie sont autant de domaines et d’activités, où Allison Transmissions équipe les divers véhicules selon leur spécificités et leurs besoins.

Notamment sur terrains extrêmes, comme dans les activités de terrassement sur de grands-chantiers, une manœuvrabilité facilité est nécessaire pour ainsi accéder aux zones les plus difficiles. Par exemple, le groupe Eiffage a fait l’acquisition des plus gros tombereaux articulés du monde, les Volvo A60H, dûment équipés de transmissions entièrement automatiques Allison.

Les transmissions Allison gage de victoire des Rallyes-Raids

La robustesse paye toujours : les quatre premiers vainqueurs du Dakar 2019 équipés Allison Transmission.

Les “mangeurs de sable” le savent, il ne suffit pas d’être rapide pour gagner un Rallye-Raid, connaître le terrain et piloter son véhicule de course plus stratégiquement est nécessaire.

Les pilotes ont dû savoir anticiper donc, et avoir une conduite adaptée sur ce parcours de 5 537 km entre dunes et rochers à perte de vue, les 200 véhicules de course se sont affrontés pendant 10 jours avec endurance sur des parcours difficiles.